C’est l’heure du BIM : Omicron à La Réunion, dialogue à l'arrêt en Guadeloupe et Joséphine Baker au Panthéon

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

X.M.
— 
Un test rapide pour détecter le Covid-19.
Un test rapide pour détecter le Covid-19. — Caro / Oberhaeuser

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Un cas du variant Omicron identifié à La Réunion, une première en France

Face à la propagation du nouveau variant du coronavirus, le ministère de la Santé surveillait depuis dimanche « avec une attention particulière les territoires ultramarins de La Réunion et Mayotte qui sont en lien direct ou indirect avec les pays » d’Afrique Australe, avec lesquels les liaisons aériennes ont été suspendues depuis vendredi. La nouvelle était donc attendue : le variant Omicron est officiellement en France. Un cas positif a été identifié sur l’île de La Réunion, a annoncé ce mardi un chercheur de l’Unité mixte de recherche processus infectieux en milieu insulaire tropical (PIMIT). Le patient est « un homme de 53 ans » qui a voyagé au Mozambique et « a fait escale en Afrique du Sud » avant de venir à La Réunion, a précisé le microbiologiste Patrick Mavingui sur les ondes de Réunion la 1ere.

Des renforts supplémentaires envoyés en Guadeloupe, le dialogue stoppé

Pour calmer la crise en Guadeloupe, le ministre des Outre-mer avait prévu de concilier fermeté et dialogue. Mais finalement la main de fer de Sébastien Lecornu aura très vite retiré son gant de velours. Le ministre n’a en effet rencontré que brièvement lundi l’intersyndicale et il a annoncé l’envoi sur place de 70 gendarmes mobiles et de dix membres du GIGN supplémentaires. Selon lui, aucune discussion n’est possible tant que les syndicats « ne veulent pas condamner des tentatives d’assassinat contre des policiers et des gendarmes ». La rencontre s’est donc résumée à une simple remise de « documents de revendication ». Après cette visite de vingt-quatre heures en Guadeloupe, Sébastien Lecornu est arrivé à la  Martinique lundi soir. Une île elle aussi en proie à une crise sociale. Le ministre sera de retour mercredi à Paris.

L’artiste et résistante Joséphine Baker fait son entrée au Panthéon

Tout un symbole. Pour la première fois, le Panthéon va accueillir une femme noire. Quarante-six ans après sa mort en 1975, Joséphine Baker, à la vie incroyable d’artiste de music-hall, de résistante et de militante antiraciste, va rejoindre dans le célèbre monument parisien les grandes figures françaises. Me revoilà Paris, l’une des plus célèbres chanson de la diva, retentira à 17h30 pour lancer la cérémonie. Née en 1906 dans une Amérique ségrégationniste, Joséphine Baker ne sera que la sixième femme, sur 80 personnages illustres, à entrer dans le temple laïc de la République. Elle succède à Simone Veil, entrée en 2018.