Météo-France : Treize départements placés en vigilance orange pour « crues, neige, verglas et avalanches »

INTEMPERIES Ces treize départements étaient déjà tous sous surveillance, dimanche

M.A. avec AFP
— 
Une voiture sous la neige (image d'illustration).
Une voiture sous la neige (image d'illustration). — MATHIEU PATTIER/SIPA

Crues, verglas, neige, avalanche… Treize départements, déjà sous surveillance dimanche, ont été placés en vigilance orange, ce lundi matin, par Météo-France, a annoncé l’organisme dans son bulletin de six heures.

L’Ain, la Haute-Savoie, l’Isère, la Savoie, le Puy-de-Dôme, la Creuse, la Corrèze, l’Ariège, la Haute-Garonne, les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques ont été placés en vigilance orange pour « neige et verglas ».

Des centaines d’évacuation

Selon Météo-France, l’arrivée de la neige sera un « épisode non exceptionnel, mais suffisamment notable pour engendrer des difficultés de circulation et perturber certaines activités économiques ». Les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées ont également été placés en vigilance orange pour « risques d’avalanche ». « Certaines avalanches de grande ampleur pourront menacer ou atteindre des infrastructures et routes de montagne exposées, surtout au-dessus de 2000m », détaille l’organisme dans son bulletin.

Mais ce n’est pas tout. Météo-France a également classé le Nord et le Pas-de-Calais en vigilance orange pour « risques de crues ». Les pompiers avaient procédé dimanche soir à une soixantaine d’évacuations d’habitants dans le Nord, touché par de fortes précipitations, avec des « crues importantes » signalées sur le bassin de la Lys. « Plusieurs communes ont été impactées » dans les Flandres Intérieures avec 65 personnes évacuées principalement dans les localités de Esquelbecq et Wormhout, ainsi qu’à Arneke, ont indiqué les pompiers du Nord qui recensaient en début de soirée une trentaine d’interventions.

Des inondations encore possibles

Dans le Pas-de-Calais, placé dimanche matin en vigilance orange, les pompiers recensaient en milieu d’après-midi 96 interventions, la plupart pour des pompages dans des habitations, essentiellement dans l’Audomarois et notamment à Arques, ont-ils indiqué. L'« important épisode pluvieux » observé dans la nuit sur les Hauts-de-France, et qui « se décale lentement vers la Belgique », a provoqué « des débordements importants sur les cours d’eau Lys amont et la Lawe-Clarence », dans le Pas-de-Calais, tandis que « les crues sont en cours de propagation » sur le bassin de Lys dans le Nord, a précisé le site Vigicrues.

Cette « activité pluvieuse se maintiendra jusqu’au milieu de la nuit en se décalant lentement vers l’est », selon Vigicrues. Dans ces conditions, « des inondations importantes sont possibles », pouvant affecter les conditions de circulation, l’alimentation en électricité ou submerger les digues, rappelle le site.