Lyon : Il tue sa femme octogénaire pour mettre fin à ses souffrances

DRAME Un homme domicilié à Saint-Genis-Laval (Rhône) a été mis en examen pour « homicide sur conjoint » mercredi, après avoir tué par balles son épouse

J. Le.
— 
Le couple était décrit par le voisinage comme fusionnel et très discret (Illustration).
Le couple était décrit par le voisinage comme fusionnel et très discret (Illustration). — GILE MICHEL/SIPA

Mercredi 24 novembre, la gendarmerie est venue arrêter un résident de Saint-Genis-Laval (Rhône) pour « homicide sur conjoint », révèle Le Progrès. Il aurait tué son épouse, âgée de 83 ans, avec une arme à feu dans la soirée de mardi 23 novembre. Il a expliqué avoir voulu mettre fin à ses souffrances : elle était atteinte d’une maladie dégénérative.

Un couple discret, sans enfants

C’est lui-même qui a prévenu son assistante sociale le lendemain matin, mercredi. Peu de temps après, la gendarmerie a découvert le corps sans vie de la victime dans leur maison.

Les voisins, interrogés, ont assuré n’avoir entendu aucun coup de feu, toujours selon Le Progrès. Le couple, qui habitait Saint-Genis Laval depuis une trentaine d’années, n’avait pas d’enfants.