Etes-vous pour ou contre l’interdiction de la chasse le mercredi et le dimanche ?

VOUS TEMOIGNEZ Une pétition citoyenne, demandant l’arrêt de la chasse le mercredi et le dimanche, a dépassé les 100.000 signatures. Le Sénat s’est donc saisi de la question et va lancer des travaux sur la sécurité à la chasse

Béatrice Colin
— 
Le fusil d'un chasseur lors d'une partie de chasse (Illustration).
Le fusil d'un chasseur lors d'une partie de chasse (Illustration). — Petr Sznapka/ AP /SIPA

La chasse, une pratique ancestrale, fait de plus en plus débat, au point de devenir pour certains un thème dans la campagne des présidentielles. Si le fossé entre pro et anti a toujours existé, il s’est encore creusé ces derniers mois avec la multiplication des accidents mortels. Fin octobre, un automobiliste de 67 ans était ainsi touché par une balle alors qu’il circulait sur la quatre voies entre Nantes et Rennes, il décédera à l’hôpital. Il y a un an, Morgan Keane, un jeune homme de 25 ans, est mort d’un coup de fusil tiré par un chasseur alors qu’il était en train de couper du bois dans son jardin.

Ce sont ses proches qui ont décidé de se saisir de la question en lançant une pétition citoyenne sur le site du Sénat. Parmi leur demande figure notamment la proposition d’interdire la chasse le mercredi et le dimanche, ce qui a déjà suscité de vives réactions et des manifestations de certaines fédérations de chasse. Ces journées sans chasse ne sont pas une nouveauté en France. En 2000, Dominique Voynet avait ainsi fait adopter le principe pour le mercredi. Mais le texte avait été abrogé trois ans plus tard par la Loi Bachelot. Certaines fédérations de chasse ont déjà averti que si cette proposition voyait le jour, ce serait la mort de la chasse. Le débat au cours des prochains mois risque d’être houleux.

Vous êtes chasseur et êtes fermement opposé à des jours sans chasse, dites-nous pourquoi ? Vous êtes pour interdire la chasse le dimanche et le mercredi, vous avez des arguments, votre avis nous intéresse. Vous pouvez témoigner dans le formulaire ci-dessous. Vos témoignages serviront à la rédaction d’un futur article. Merci d’avance.