Lyon : Un « Dalton » en garde à vue pour des tirs de mortiers sur des policiers

ARRESTATION Les faits se sont déroulés ce mercredi matin, en marge d’une manifestation liée aux venues de la chaîne télévisée CNews et de Jordan Bardella dans le quartier de la Guillotière

C.G. avec AFP
— 
Un Dalton a été interpellé après des tirs de mortiers sur des policiers dans le quartier de la Guillotière à Lyon.
Un Dalton a été interpellé après des tirs de mortiers sur des policiers dans le quartier de la Guillotière à Lyon. — Bony / Sipa

Un membre des « Daltons » a été interpellé mercredi pour des « tirs de mortiers » contre la police, en marge d’une manifestation dans le quartier de la Guillotière à Lyon, apprend-on de source policière. L’individu a profité de la pagaille, engendrée par la venue du président du RN Jordan Bardella place Gabriel Péri, pour s’en prendre aux forces de l’ordre.

Un important dispositif de sécurité avait été déployé pour maintenir l’ordre et canaliser les ardeurs d’une centaine de manifestants protestant contre un direct de la chaîne de télévision CNews, qualifié de « provocateur », dans lequel l’élu frontiste était invité à déambuler dans le secteur. « Une zone de non-droit », selon l’émission présentée par Jean-Marc Morandini.

Placé en garde à vue

Le « Dalton » dont l’âge n’a pas été précisé, a été placé en garde à vue, selon une source policière interrogée par l’AFP après une information donnée par un représentant de la préfecture. Le groupe de rappeurs lyonnais, connu pour provoquer la police en portant le costume rayé jaune et noir des bandits bagnards de la bande dessinée, avait annoncé mardi une action sur son compte Instagram. Au même moment, des groupes antifascistes de Lyon appelaient sur les réseaux sociaux à la mobilisation contre la venue de Jordan Bardella.

La Guillotière, où s’est déployé un marché sauvage avec différents trafics de rue suscitant un fort sentiment d’insécurité chez les riverains, est au centre de l’attention des autorités depuis plusieurs mois.