Lyon : Naïs Pirollet représentera la France au prochain Bocuse d’Or

CHAMPIONNE A 24 ans, la Lyonnaise Naïs Pirollet a remporté ce mardi la sélection française du Bocuse d’Or 2021. La benjamine de la sélection devient ainsi la première femme à représenter la France dans l’histoire de la compétition

J. Le.
— 
Naïs Pirollet pendant la sélection à Reims, le 23 novembre.
Naïs Pirollet pendant la sélection à Reims, le 23 novembre. — STUDIO LAURENT RODRIGUEZ

Ne vous fiez pas à son air angélique : Naïs Pirollet a les crocs. Son talent et son sang-froid lui ont permis, à 24 ans seulement, de remporter la sélection française du Bocuse d’Or 2021, ce mardi à Reims. La jeune Lyonnaise a dépassé cinq autres candidats, tous chefs expérimentés, en deux jours de compétition, pour sublimer une cuisine inspirée de la tradition rémoise. La benjamine de la compétition devient ainsi la première femme à représenter la France dans l’histoire du prestigieux concours gastronomique.

Cap sur le Bocuse d’Or Europe en mars

Le Bocuse d’Or, Naïs Pirollet le connaît bien puisqu’elle faisait partie de la brigade de Davy Tissot, dernier lauréat du concours en septembre dernier et avec lequel elle travaille depuis quatre ans. Sa prochaine étape : le Bocuse d’Or Europe 2022, les 23 et 24 mars à Budapest. Naïs Pirollet rejoindra la Team France, présidée par Serge Vieira, pour revisiter cette fois des produits typiques de la gastronomie hongroise : le chevreuil, le foie gras, la crème aigre et le fromage blanc. Si elle se classe dans les 10 premiers, elle pourra participer à la grande finale du Bocuse d’Or, en janvier 2023, lors du Sirha Lyon. Et peut-être succéder à Davy Tissot…