Compiègne : Une allée du château va perdre 80 de ses arbres de presque 100 ans

VEGETAUX 190 tilleuls à petites feuilles et plus jeunes viendront à terme remplacer les arbres disparus

20 Minutes avec agence
— 
Les nouveaux tilleuls seront âgés de 7 à 8 ans.
Les nouveaux tilleuls seront âgés de 7 à 8 ans. — KRIEMER / PIXABAY

Des travaux d’abattage ont débuté ce samedi dans le parc du château de Compiègne ( Oise). Ils devraient durer un an. L’objectif est de déraciner et retirer 80 des 248 arbres présents le long de l’allée du fleuriste. L’axe est bordé d’arbres centenaires ou presque plantés entre 1907, indique France 3 Hauts-de-France. Les végétaux enlevés doivent à terme être remplacés par 190 tilleuls dans le cadre du projet de réaménagement lancé par les responsables du site.

Les arbres n’avaient pas gardé leur alignement initial. Les nouveaux végétaux de l’espèce Tilia cordata, à petites feuilles, âgés de 7 ou 8 ans devraient ainsi rendre sa « splendeur d’antan » au parc du château de Compiègne, a estimé la direction du lieu. Pour les mêmes raisons, le revêtement de l’allée sera lui aussi renouvelé. Les critères esthétiques ne sont cependant pas les seules motivations pour lesquelles les travaux ont été entamés.

Des arbres en mauvaise santé

Beaucoup d’arbres étaient malades ou affaiblis. « Les périodes de sécheresse et de canicule, notamment celle de 2020, ont accéléré le processus de dépérissement de nombreux arbres », explique la direction du château, qui souhaite limiter les risques de chutes d’arbre sur les promeneurs en cas de grand vent.