C’est l’heure du BIM : Le mal-être des agriculteurs, violences en Guadeloupe et Jean-Pierre Pernaut a un cancer

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

X.M.
— 
Un agriculteur en plein travail.
Un agriculteur en plein travail. — DOUCELIN / SIPA/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Le gouvernement va dévoiler des mesures contre les suicides d’agriculteurs

En une seule statistique, le mal-être de cette profession saute aux yeux : les agriculteurs se suicident plus que le reste de la population. Dans l’espoir d’enrayer ce phénomène, le gouvernement lance donc mardi une « mobilisation collective » avec à la clef l’augmentation du financement du remplacement des professionnels épuisés ou encore la formation de « sentinelles » chargées de détecter les depressions. Plusieurs ministères vont être mobilisés pour venir en aide au  monde agricole. La « feuille de route » gouvernementale sera en effet détaillée ce mardi par les ministres de la Santé, Olivier Véran, et de l’Agriculture, Julien Denormandie, ainsi que par le secrétaire d’État chargé des Retraites et de la Santé au travail, Laurent Pietraszewski.

L’ARS de Guadeloupe dénonce des « agressions de professionnels de santé »

Lorsqu’elle est précisément listée, la violence actuelle en Guadeloupe peut faire froid dans le dos. Menace avec un « fusil à pompe », médecin « tenu en joue avec un fusil sur la tempe à la sortie de sa garde aux urgences au niveau d’un barrage » : l’Agence régionale de santé de Guadeloupe alerte « sur les agressions physiques que les professionnels de santé ont subies ces derniers jours ». L’institution dénonce également une « tentative de car-jacking », des « agressions de pharmaciens » ou encore un « droit de passage réclamé aux points de blocage ». Si « des plaintes sont systématiquement déposées et des poursuites seront engagées », l’ARS s’inquiète surtout de l’impact de la situation sur la santé des malades.

Jean-Pierre Pernaut atteint d’un cancer du poumon

« Tout va bien pour l’instant. On surveille. Tout est sous contrôle » : Jean-Pierre Pernaut s’est voulu rassurant lundi soir dans une vidéo publiée sur Twitter. L'ancien présentateur du journal de 13 heures de TF1 a annoncé être atteint d’un cancer du poumon. « J’ai appris cette maladie au mois de mai dernier. J’ai subi une première opération début juillet, un traitement qui continue depuis quelques semaines », a-t-il expliqué, confirmant ainsi une « fuite dans les médias ».