La mère d’une victime de harcèlement scolaire sensibilise les collégiens

HARCÈLEMENT SCOLAIRE Chaque jour, « 20 minutes » vous propose des vidéos réalisées par son partenaire Brut

20 Minutes avec Brut
— 
Nora Fraisse demande aux élèves de définir le harcèlement, pour mieux le prévenir, Brut.
Nora Fraisse demande aux élèves de définir le harcèlement, pour mieux le prévenir, Brut. — capture d'écran

Le harcèlement scolaire tue. Nora Fraisse ne le sait que trop bien : à seulement 13 ans, sa fille Marion s’est suicidée après en avoir été victime. Pour éviter que d’autres enfants subissent le même sort, Nora anime avec son association Marion La main tendue des ateliers de sensibilisation dans les établissements scolaires.

Elle commence par définir le harcèlement avec les élèves : « C’est s’acharner sur une personne ou un groupe de personnes. - C’est aussi régulier. - C’est de la violence physique ou verbale. Le harcèlement, ça peut être aussi de la discrimination. » Selon Nora, comprendre le problème aide à empêcher son émergence : « On fait en sorte qu’il ne commence pas. Et c’est ce qu’on est en train de faire. On n’est pas là pour éteindre des feux, on fait en sorte que les feux ne démarrent pas. » Nora Fraisse sensibilise les collégiens au harcèlement dans la vidéo de notre partenaire Brut.