Haute-Savoie : Des reblochons rappelés après une infection à la brucellose dans un élevage

FROMAGE La contamination a eu lieu sur une exploitation laitière et tous les bovins ont dû être abattus 

20 Minutes avec agence
— 
Les reblochons ne doivent pas être consommés.
Les reblochons ne doivent pas être consommés. — Gerard Lacz / Rex Featu/REX/SIPA

Plusieurs marques de reblochon font l’objet d’un rappel depuis mardi en raison d’une infection à la brucellose dans un élevage de Haute-Savoie. Une liste de produits a été mise en ligne sur le site Rappel Conso.

En cas de contamination, les symptômes sont de la fièvre, des douleurs articulaires et musculaires, de la fatigue et des maux de tête. Ce qui peut faire penser à un état grippal.

Détruire ou rapporter les fromages

Si vous avez consommé du reblochon potentiellement dangereux et que vous présentez des symptômes, il est recommandé de contacter un médecin. Un numéro a été mis en place pour les consommateurs : le 08.00.94.52.35. Les lots concernés par le rappel doivent être détruits ou rapportés en magasin.

Les fromages ont été vendus dans différentes enseignes comme Carrefour, Intermarché ou Super U, partout en France. Parmi les marques concernées, on retrouve « Au Cœur de nos Villages », « Itinéraire des Saveurs » ou encore « Patrimoine Gourmand ».

Le ministère de l’Agriculture avait confirmé la contamination à la brucellose dans un troupeau de Haute-Savoie. Le cas a été identifié dans une exploitation laitière. Tous les bovins du cheptel ont dû être abattus par précaution. « Cette maladie, dont la France est officiellement indemne depuis 2005, avait déjà fait l’objet d’une résurgence en 2012 à partir d’un foyer d’infection persistant dans les populations de bouquetins du massif du Bargy », explique le ministère dans son communiqué.