Les inégalités entre parents imposées dès la naissance

SEXISME Chaque jour, « 20 minutes » vous propose des vidéos réalisées par son partenaire Brut 

20 Minutes avec Brut
— 
Yannick et Noémie aimeraient s'occuper de leur enfant autant l'un que l'autre, Brut.
Yannick et Noémie aimeraient s'occuper de leur enfant autant l'un que l'autre, Brut. — capture d'écran

Noémie et Yannick ont eu un enfant, mais ont ressenti une inégalité entre eux être imposée dès la naissance. Pour Yannick, c’est indéniable : « Si on veut s’organiser différemment, on n’a pas le droit de le faire. C’est le système qui nous impose une inégalité entre l’homme et la femme. » Ces inégalités se reflètent notamment dans les congés accordés aux parents : quatre mois pour la mère et seulement un mois pour le père. Yannick sent que son rôle de père est mis de côté par la société. 

Un autre exemple : les espaces pour changer les enfants sont presque toujours dans les toilettes pour femmes. Et lorsque Yannick change une couche, on le félicite : « Je n’ai pas mérité une médaille ! Cette personne pensait très bien faire, mais est-ce qu’elle aurait félicité une maman pour la même chose ? Jamais ! » Yannick et Noémie témoignent des inégalités imposées aux parents dans la vidéo de notre partenaire Brut.