Lyon : Gérald Darmanin demande la fermeture du compte Instagram des Dalton

OFFLINE Le ministère de l’Intérieur a demandé à plusieurs reprises à Facebook la fermeture du compte Instagram du collectif de rappeurs lyonnais, qui y nargue les autorités

J. Le. avec AFP
— 
Instagram appartient au groupe Facebook, qui peut décider de supprimer ou non un compte.
Instagram appartient au groupe Facebook, qui peut décider de supprimer ou non un compte. — Richard Drew/AP/SIPA

Gérald Darmanin a annoncé ce lundi que le ministère de l’Intérieur avait demandé à Facebook la fermeture du compte Instagram des Dalton, sur lequel ce collectif de rappeurs lyonnais poste ses vidéos de rodéos urbains et de provocations envers les forces de l'ordre.

« Je dis à Instagram qu’il faut fermer leur compte (…) Je ne comprends pas pourquoi le groupe Facebook [propriétaire d’Instagram] ne ferme pas ce compte », a déclaré le ministre de l’Intérieur sur CNews. « Ça fait trois jours que nous leur écrivons. On va commencer effectivement à se fâcher au ministère de l’Intérieur », a-t-il ajouté.

Du haschich dans le colis

Plusieurs signalements ont été effectués auprès de la plateforme Pharos, chargée de la lutte contre les contenus illicites sur internet, a précisé son entourage à l’AFP. Plusieurs personnes se revendiquant de ce collectif ont déjà été interpellées. Un membre des Dalton a été mis en examen vendredi 12 novembre pour « complicité », cinq jours après l’escalade du grillage d’enceinte de la maison d’arrêt de Corbas (Rhône) par un de ses comparses.

Une vidéo postée sur les réseaux sociaux montrait un « Dalton » escalader le grillage d’enceinte de la prison, puis, après en être redescendu, lancer des objets à l’intérieur, probablement à destination de détenus. « Personne ne le dit », mais « il y avait du haschich à l’intérieur » du colis, a souligné Gérald Darmanin.