Coronavirus en Loire-Atlantique : Le masque de nouveau exigé dans les restos et musées

EPIDEMIE Le préfet a décidé de rétablir l’obligation du port du masque à l’ensemble des événements et des lieux soumis au pass sanitaire

Julie Urbach
— 
Affiche annonçant le port du masque obligatoire, le 9 octobre à Lille (photo d'illustration).
Affiche annonçant le port du masque obligatoire, le 9 octobre à Lille (photo d'illustration). — FRANCOIS GREUEZ/SIPA

Mauvaise nouvelle pour ceux qui se réjouissaient de s’en être débarrassés, il y a un mois tout juste. Alors que le masque était de retour depuis une semaine dans les lieux soumis au pass sanitaire de 70 communes de Loire-Atlantique, le même régime sera de nouveau appliqué partout dans le département, et notamment Nantes et sa métropole, à partir de lundi, et au moins jusqu’au 8 décembre.

« Le port du masque redevient obligatoire lors des déplacements à l’intérieur des restaurants ou des établissements sportifs clos, illustre le préfet de Loire-Atlantique, dans un communiqué publié ce vendredi. Il redevient également obligatoire dans les musées et les cinémas. Pour rappel, le port du masque est toujours obligatoire dans les lieux à forte concentration de personnes. » Le département est aussi concerné par le retour du masque à l’école.

Le taux d’incidence poursuit sa hausse

Selon les derniers chiffres de l’agence régionale de santé, la circulation virale poursuit sa hausse dans la région. Mardi, le taux d’incidence était de 80 cas pour 100.000 habitants dans les Pays-de-la-Loire (73 pour la Loire-Atlantique), contre 57 pour le reste de la France. Dans le département, 61 personnes étaient hospitalisées, dont 18 en réanimation.