Vichy : Une guitare d’Antonio de Torres mise aux enchères à plus de 100.000 euros

MUSIQUE L'instrument est un modèle datant de 1882, réalisé par le grand luthier espagnol

20 Minutes avec agence
— 
La guitare est proposée lors d'une vente les 5 et 6 novembre à Vichy.
La guitare est proposée lors d'une vente les 5 et 6 novembre à Vichy. — Carrie Z / Pixabay

Une guitare d’exception va être proposée par Vichy Enchères, lors d’une vente qui se déroulera vendredi et samedi dans la ville de l’Allier. L’instrument date de 1882 et a appartenu à Antonio Torres, rapporte La Montagne. Il est estimé entre 100.000 et 150.000 euros.

Le commissaire-priseur en charge de la vente aux enchères ne tarit pas d’éloges au sujet de cette guitare : « C’est un modèle inédit de ce luthier de Séville, le Stradivarius de la guitare, explique Étienne Laurent à nos confrères. Cet instrument, par sa finesse et son raffinement, est une démonstration de l’incontestable excellence du maître, tout comme de la légitimité de son renom universel ».

La signature d’Antonio de Torres

L’instrument appartenait à la princesse Toporkoff et avait été légué à une communauté religieuse de Bretagne. Il a ensuite été confié à Vichy Enchères. La société a mené des expertises pour authentifier la guitare sur laquelle on pouvait retrouver la signature d’Antonio de Torres et celle de son successeur, Ramirez.

Ce dernier avait restauré l’objet en 1904. La guitare vendue aux enchères est typique du travail du luthier espagnol, avec une confection en épicéa et érable et une rosace.