Marseille : Reprise des liaisons ferries avec Alger

TRANSPORT Le transport maritime de passager était interrompu depuis mars 2020, officiellement en raison de la pandémie de Covid-19

20 Minutes avec AFP
— 
Un navire d'Algerie Ferries au départ de Marseille.
Un navire d'Algerie Ferries au départ de Marseille. — P. Magnien / 20 Minutes

La gare maritime de Marseille retrouve progressivement ses ferries et une activité normale. Interrompu par les autorités algériennes depuis mars 2020, officiellement en raison de la pandémie de Covid-19, le transport maritime de voyageurs entre l' Algérie et la France a repris du service mardi avec l’arrivée à Marseille d’un premier ferry de la compagnie Algérie Ferries.

Parti d’Alger dans la nuit de lundi à mardi, avec près de 9 heures de retard sur l’horaire, en raison des mesures sanitaires, le Badji Mokhtar III, un navire flambant neuf de la compagnie publique algérienne, a accosté au port de Marseille à 19 heures.

« C’était beaucoup moins cher que l’avion, 150 euros contre 480 »

Sarah Fettouch, 35 ans, est venue à la gare maritime de Marseille pour attendre son mari, parti depuis deux mois en Algérie, fin août, après la réouverture des liaisons aériennes avec la France : « Quand ils ont rouvert en avion, il est parti depuis Paris pour Oran, après le décès de son père, a expliqué cette Toulonnaise de 35 ans. Et pour rentrer, il a dû attendre ce bateau pour Marseille. C’était beaucoup moins cher que l’avion, là il a payé 150 euros la traversée, contre 480 à l’aller en avion. »

Les frontières aériennes de l’Algérie, fermées depuis le 17 mars 2020, avaient rouvert partiellement le 1er juin, vers sept pays.