Melun : Les chauffeurs de bus Transdev mettent fin à leur mouvement de grève après un accord

MOUVEMENT SOCIAL Le trafic était très perturbé sur les 36 lignes de Melun et des environs gérées par Transdev, dont les chauffeurs dénonçaient la réorganisation

20 Minutes avec agence
— 
Les chauffeurs de bus de Melun et leur direction ont trouvé un accord lors d'une réunion ce mardi soir.
Les chauffeurs de bus de Melun et leur direction ont trouvé un accord lors d'une réunion ce mardi soir. — Marie Sjödin / Pixabay

Les syndicats ont validé ce mardi soir un protocole d’accord mettant fin à la grève des chauffeurs de bus du réseau Transdev de Melun (Seine-et-Marne) et de ses environs. Les conducteurs avaient entamé un mouvement social deux mois auparavant. Ils entendaient protester contre la réorganisation de l’offre francilienne de leur employeur après l’ouverture du marché à la concurrence, explique France 3 Paris Ile-de-France.

Une ultime réunion de conciliation entre les représentants des salariés et les dirigeants a permis une entente. Le trafic sur les 36 lignes de bus, très perturbé depuis le début de la grève, devrait progressivement revenir à un rythme normal à partir de ce jeudi. Le mouvement des chauffeurs de Transdev continue cependant à Fontainebleau (Seine-et-Marne) et dans son agglomération.

Neuf engagements sur des points clés

A Melun, la solution qui a été trouvée a permis de « répondre aux revendications qui avaient été soulevées par les organisations syndicales », s’est félicité Mohamed Abdelmoumni, délégué UST-SUD du dépôt de Vaux-le-Pénil (Seine-et-Marne). Le syndicaliste a évoqué « un terrain d’entente ».

La sortie de grève a été obtenue grâce à environ « neuf engagements qui sont des points d’ajustement pour répondre aux revendications qui avaient été soulevées ». Ceux-ci concernent notamment les feuilles de service des machinistes et l’organisation du travail.