Un cadre sur trois a déjà participé à une visioconférence en pyjama ou sous-vêtements

TRANQUILLE 5 % des sondés ont même avoué qu’ils avaient déjà participé à une réunion virtuelle nus

20 Minutes avec agence
— 
Illustration d'une visioconférence.
Illustration d'une visioconférence. — Tumisu

Travailler en sous-vêtements est apparemment une tendance en essor grâce à la visioconférence. C’est ce qui ressort d’un sondage Ipsos réalisé pour Speechi et publié ce mercredi.

L’institut de sondage a interrogé un échantillon de cadres français. Ils sont ainsi 85 % à allumer la caméra en télétravail mais ce geste n’est pas systématique. Seuls 32 % d’entre eux laissent toujours la caméra allumée. Et quand elle est désactivée, plus d’un tiers des participants n’est pas forcément dans une tenue appropriée au travail, rapporte le HuffPost.

Vêtements et concentration optionnels

Cette attitude concerne plus de la moitié des moins de 40 ans n’allumant pas leur caméra. 35 % de ces cadres restent en pyjama ou portent des sous-vêtements lors de ces réunions de travail virtuelles. 5 % ont même avoué qu’ils avaient déjà participé à une réunion dans le plus simple appareil.

De même, les cadres ne sont pas toujours attentifs aux échanges. 74 % des moins de 40 ans admettent avoir discuté par messagerie avec leurs collègues durant la réunion. Les plus de 40 ans sont 57 % à le faire. 22 % des cadres ont déjà profité d’une réunion pour faire le ménage ou la cuisine.

La visioconférence très largement adoptée

La visioconférence est entrée dans les mœurs professionnelles. 94 % des cadres ont assisté à une visioconférence au cours des douze derniers mois, et 71 % au cours des sept derniers jours, ajoute le HuffPost. 82 % des moins de 40 ans apprécient ce mode de communication contre 70 % des plus de 40 ans.

Les cadres aiment gagner du temps, notamment éviter les déplacements pour assister à la réunion (95 %). 88 % des sondés indiquent que ce mode de participation réduit les risques sanitaires alors que la pandémie de Covid-19 se poursuit.

Autre avantage : la visioconférence permet de réduire la durée des réunions pour 86 % des cadres et n’empêche pas une meilleure efficacité pour 82 % d’entre eux. De plus, ce mode de réunion permet à 64 % des cadres d’être moins stressés quand ils prennent la parole. L’étude ne dit pas si le fait d’être en sous-vêtements aide dans ces cas-là.