Vaccination : Un bug désactive-t-il le pass sanitaire temporairement après la 3e dose ?

FAKE OFF Plusieurs internautes témoignent du non-fonctionnement temporaire de leur pass sanitaire peu après avoir reçu leur 3e dose de vaccin contre le Covid-19

Alexis Orsini
— 
Un contrôle de pass sanitaire (illustration).
Un contrôle de pass sanitaire (illustration). — Mourad ALLILI/SIPA
  • Sur Twitter ces derniers jours, plusieurs internautes s’étonnent que leur pass sanitaire n’ait plus été reconnu temporairement au moment d’être scanné.
  • Tous ont rencontré ce problème après avoir réalisé leur 3e dose de vaccin anti-Covid-19.
  • Le ministère de la Santé reconnaît un bug mais affirme qu'« aucun cas ne [lui] a été rapporté depuis » la correction de ce problème en septembre.

Les personnes fragiles ou âgées de 65 ans et plus recevant une troisième dose de vaccin contre le Covid-19 auraient-elles la mauvaise surprise de voir leur pass sanitaire devenir temporairement inutilisable après coup ?

Sur Twitter, plusieurs témoignages récents font redouter un tel scénario. « Depuis que j’ai eu ma 3ème dose de vaccin, mon pass sanitaire est devenu invalide ! Il faut attendre une semaine après ladite dose pour qu’il redevienne valide manifestement », s’étonnait ainsi le médecin hématologue Julien Lenglet, le 25 octobre.

Trois jours plus tôt, un autre alertait : « Méfiez-vous car un bug persiste concernant le pass sanitaire, qui s’invalide pendant 7 jours après la 3e injection. Donc ne scannez pas tout de suite votre QR Code, attendez 7 jours. C’est bête… L’Assurance maladie devrait corriger ça (depuis des mois on le dit) ».

FAKE OFF

Joint par 20 Minutes, Julien Lenglet explique comment il a découvert ce changement inattendu pour son pass sanitaire : « J’ai fait ma 3e dose jeudi dernier [le 21 octobre] et lundi soir, je me suis fait refouler du restaurant où j’allais. Au moment du scan de l’appli, le message d’erreur "pass invalide" s’est affiché. »

Plus étonnant encore aux yeux du médecin, le pass s’est remis à fonctionner lors d’une tentative dans un autre lieu public, le lendemain : « Mardi, j’ai réessayé dans un cinéma et ça a marché, alors que ça faisait moins de 7 jours depuis la 3e dose. Je suis un peu le seul à qui c’est arrivé parmi mes collègues, donc c’est un vrai mystère que le pass soit redevenu valide avant ces 7 jours. »

Contacté par 20 Minutes, le ministère de la Santé reconnaît un souci technique récent dans l’appli : « Un bug concernant la troisième dose a effectivement été observé et a été corrigé dans la version 1.9.0 pour Android et IOS, chargée en store le 7 septembre. Cette correction concernait l’algorithme de l’application, qui doit gérer de nombreuses combinaisons logiques. » Si Julien Lenglet a rencontré ce problème fin octobre, le ministère indique qu'« aucun cas ne [lui] a été rapporté depuis » la correction du bug en septembre.

Une 3e dose bientôt exigée sous peine de désactivation du pass ?

L’hypothèse d’un pass sanitaire volontairement désactivé en cas d’absence de troisième dose, si celle-ci devenait obligatoire, a en revanche bien été avancée par Jean Castex le 19 octobre, comme le rapportait BFMTV : « Les conditions pour bénéficier du pass sont fixées par la Haute autorité de santé (HAS). A [elle] de nous dire si nous devons ou non étendre l’éligibilité du pass à la troisième dose. L’avis est sollicité. »

Et Matignon de préciser dans la foulée : « La question de suspendre le pass vaccinal à une troisième dose va être soumise à l’arbitrage du président de la République et du Premier ministre. Puis, si c’est validé, il faudra un avis de la HAS et du Conseil scientifique. »