Lyon : Un rodéo urbain des Dalton tourne en course-poursuite avec la police

COUP DE FREIN Samedi 23 octobre, trois membres du groupe de rap du 8e arrondissement de Lyon ont été interpellés par la police alors qu’ils préparaient un nouveau rodéo urbain à Bron

J. Le.
— 
Une course-poursuite à moto et scooter s'est engagée entre les Dalton et la police (illustration).
Une course-poursuite à moto et scooter s'est engagée entre les Dalton et la police (illustration). — Pixabay / ooscario

Il ne manquait que Lucky Luke et Jolly Jumper ce samedi 23 octobre, en début d’après-midi, lorsque 29 membres des Dalton se sont élancés au guidon de motos et de scooter pour un rodéo urbain à Bron. La police les a rapidement arrêtés au niveau de l’aéroport de Bron, et après une brève course-poursuite, a interpellé trois motards tandis que les autres s’éparpillaient.

Si la police est si vite intervenue, c’est que le groupe de rap aux costumes rayés jaune et noir avait préalablement posté sa sortie sur Instagram, avec cet avertissement : « Monsieur le maire, on arrive ». L’arrestation a ensuite été filmée et postée sur les réseaux sociaux des Dalton.

Une provocation revendiquée

C’est sur Twitter que le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a félicité les forces de l’ordre pour « cette opération qui vient mettre un coup de frein à ces pratiques inadmissibles et dangereuses ». L’un des Dalton a rétorqué au Progrès qu’ils ne sont « pas méchants dans le fond, mais cela a pris des proportions assez grandes. Les policiers n’ont pas hésité à nous foncer dedans. En même temps, on donne le bâton pour se faire battre… »

Le samedi précédent, les Dalton avaient été filmés lors d’un rodéo place Bellecour pour tourner un clip. Les trois membres interpellés ont été placés en garde à vue. Leur leader, Many GT, est actuellement incarcéré à Lyon-Corbas.