Yvelines : En guerre contre les chauffards, le maire de Chatou multiplie les contrôles routiers

CONDUITE DANGEREUSE Entre la vidéo-verbalisation et les contrôles effectués des policiers municipaux, 703 procès-verbaux ont été dressés

20 Minutes avec agence
— 
Le jeune suspect a été placé en garde à vue par la police de Provins. (Illustration)
Le jeune suspect a été placé en garde à vue par la police de Provins. (Illustration) — E. Frisullo / 20 Minutes

La commune de Chatou, dans les Yvelines, est située à une quinzaine de kilomètres de Paris. Chaque jour, 45.000 véhicules la traversent, dont 80 % pour rejoindre la capitale. Le maire, Eric Dumoulin, excédé par les comportements dangereux de certains automobilistes qui « se multiplient », a souhaité mettre un tour de vis, d’après  Le Parisien.

Certaines personnes pressées choisissent de passer sur cet axe secondaire afin de gagner du temps sur leur trajet, estime le maire. Celui-ci a constaté le non-respect de plus en plus fréquent des arrêts aux stops et aux feux rouges, ainsi que des excès de vitesse et des infractions au Code de la route en pagaille.

Pas « n’importe comment »

Pour y mettre un terme, « une offensive à travers une campagne de contrôles et de verbalisations » a été lancée. Début octobre, les policiers municipaux ont établi 453 procès-verbaux. La vidéo-verbalisation a quant à elle permis de dresser 250 amendes. Tout cela s’est déroulé en l’espace de dix jours seulement.

Le premier édile souhaite désormais systématiser ces contrôles sur l’ensemble de la commune. « Je veux que ça se sache qu’on ne peut pas traverser Chatou dans n’importe quelles conditions, n’importe comment », a-t-il confié. Voitures, bus, camions, motos et vélos : tous les usagers de la route sont dans le collimateur du maire.