Tempête Aurore : Des dégâts parfois impressionnants en Bretagne et Pays-de-la-Loire

COUP DE VENT La tempête Aurore a provoqué parfois d'’importants dégâts dans la nuit de mercredi à jeudi en Bretagne, ainsi que dans les Pays-de-la-Loire. Bilan de cette nuit venteuse dans l'Ouest

Pierre-Alexandre Aubry
— 
La tempête Aurore a provoqué des vagues impressionnantes sur les côtes bretonnes, comme ici au Relecq-Kerhuon (Finistère).
La tempête Aurore a provoqué des vagues impressionnantes sur les côtes bretonnes, comme ici au Relecq-Kerhuon (Finistère). — F.Tanneau/AFP
  • La tempête Aurore a occasionné des nombreux dégâts, surtout en Bretagne.
  • Ce jeudi matin, de nombreux foyers sont encore privés d’électricité, et le réseau ferroviaire est perturbé.

Le vent a soufflé fort durant cette nuit de mercredi à jeudi. Occasionnant ainsi des dégâts matériels multiples, tout particulièrement en Bretagne, où les stigmates de la tempête Aurore étaient visibles au petit matin.

Dans la région bretonne comme en région Pays-de-la-Loire, les pompiers ont été appelés à de très nombreuses reprises dans la nuit, pour des chutes d’arbres ou des fils électriques coupés. Exemple en Loire-Atlantique où les pompiers ont réalisé 94 interventions de 19 h à 22 h, pour un total de 117 sapeurs-pompiers mobilisés.

Mini-tornades en Bretagne

En Bretagne, le vent a soufflé jusqu’à 140 km/h sur la pointe. Trois mini-tornades ont notamment été enregistrées à Plozévet et Riec-sur-Bélon dans le Finistère, ainsi qu’à Kernascléden dans le Morbihan. A Plozévet, une maison en construction a été totalement détruite par le passage de cette mini-tornade.

Une maison détruite par une mini tornade à Plozévet (Finistère).
Une maison détruite par une mini tornade à Plozévet (Finistère). - F.Tanneau/AFP

A Landerneau (Finistère), des magasins ont pris l’eau à marée haute. Dans le Morbihan, la préfecture a compté 100 interventions de pompiers entre 16 h et 20 h, tout particulièrement pour des chutes d’arbres sur les routes. Ily en a eu également 54  dans le département des Côtes d’Armor et 82 en Ille-et-Vilaine.

Des réseaux perturbés

Ce jeudi matin, le trafic des trains est encore perturbé, notamment en raison des arbres qui ont pu se coucher sur les voies de chemin de fer. C’est le cas en Bretagne ainsi que pour les Pays-de-la-Loire.

La tempête Aurore a également des conséquences sur le réseau électrique. En effet, 4.500 foyers sont privés d’électricité ce jeudi, dont 2.500 Ille-et-Vilaine, 3.500 dans les Côtes d’Armor, 4.500 pour le Morbihan et 4.000 dans le Finistère. « Après des interventions dans la nuit, les diagnostics sont en cours : plus de 1.000 personnes sont mobilisées », indique Enedis en Bretagne.