Le quotidien de Jonathan, sans-abri de 21 ans

PRECARITE Chaque jour, « 20 minutes » vous propose des vidéos réalisées par son partenaire Brut 

20 Minutes avec Brut
— 
Jonathan travaille sans avoir de domicile, Brut.
Jonathan travaille sans avoir de domicile, Brut. — capture d'écran

À 21 ans, Jonathan vit dans la rue. À partir de l’âge de 3 ans, il a été placé dans différentes familles d’accueil, ses parents n’ayant pas les moyens de s’occuper de lui. Cette instabilité a fini par lui peser : « On a appelé ça le syndrome de la rupture. C’est le fait de ne pas avoir de choses stables, tous les trois ans, ça coupe. » Aujourd’hui, malgré un emploi dans la restauration rapide, le jeune adulte a besoin de l’aide des associations pour survivre : « Je ne fais pas la manche. Je demande à des amis à moi, des collègues à moi, mais pas plus… »

Il vit dans une tente avec un petit matelas, insuffisant pour affronter le froid. Jonathan vit au jour le jour. Comme lui, de nombreux jeunes issus de l’Aide Sociale à l’Enfance se retrouvent sans abri tôt dans leur vie : « Le département force les jeunes de l’ASE à se développer plus vite pour s’en sortir. On est obligé de grandir plus vite que les autres en fait. » Jonathan partage son quotidien de sans-abri dans la vidéo de notre partenaire Brut.