Coronavirus : Pass sanitaire et troisième dose au menu du conseil de défense ce mercredi

EPIDEMIE Le gouvernement cherche un moyen d’encourager les personnes éligibles à recevoir leur troisième dose

20 Minutes avec AFP
— 
« Et voilà madame, un pass sanitaire tout neuf pour les six prochains mois. »
« Et voilà madame, un pass sanitaire tout neuf pour les six prochains mois. » — THOMAS COEX / AFP

La journée « rien n’est exclu, tout est possible » de Gabriel Attal continue. Après l' annonce à venir d'une mesure non définie pour limiter l’impact de la hausse des carburants sur les ménages modestes, le porte-parole du gouvernement a été interrogé sur le pass sanitaire et la troisième dose de vaccin sur RTL.

Sur 6 millions de personnes éligibles, 2 millions ont eu recours au rappel vaccinal contre le Covid-19, « c’est beaucoup mais c’est trop peu », juge Gabriel Attal. Alors, le gouvernement pourrait-il conditionner le pass sanitaire à ce rappel ? « C’est une possibilité », admet-il, même si aucune décision n' « a été prise en ce sens aujourd’hui ». Cette question sera au menu du conseil de défense sanitaire organisé à 9 heures à l’Elysée, ce mercredi.

Il s’agit avant tout d’une incitation à faire le rappel, ce qui pose la question de la forme que prendrait cet aménagement. Le porte-parole du gouvernement en a profité pour lancer « un appel au rappel », dans un contexte où « l’épidémie recommence à gagner du terrain ».