C’est l’heure du BIM : « 20 Minutes » aux enchères, PSG sans Neymar et bientôt un chèque carburant ?

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

X.M.
— 
Le journal numérique que 20 Minutes a choisi de transformer en NFT. Montage.
Le journal numérique que 20 Minutes a choisi de transformer en NFT. Montage. — 20 MINUTES / PHOTOSPIRIT / PIXABAY

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

« 20 Minutes » vendu aux enchères ? C’est aujourd’hui et c’est historique

Votre journal effectue ce mardi un nouveau virage numérique en se lançant dans le monde des cryptos. 20 Minutes et la maison Piasa mettent en effet en vente aujourd’hui un exemplaire numérique du journal transformé en NFT. Si vous avez un peu suivi ce feuilleton qui nous occupe depuis plusieurs mois, vous savez que la chose n’a pas été aisée. Outre les problèmes techniques et légaux, il y a eu un écueil purement matériel. Vendre un NFT en France est encore interdit, il a donc fallu lui adjoindre, sous forme de lot, un objet physique. Les choses étant parfaitement réglées de notre côté, rendez-vous à 19h30 ce soir pour savoir qui raflera la mise.

Face à l’envolée des prix, l’exécutif envisage un « chèque carburant »

Afin de ne pas revivre la crise des « gilets jaunes », le gouvernement surveille comme le lait sur le feu l’envolée des prix à la pompe. Il faut dire que la semaine dernière, les carburants vendus en France ont encore augmenté de deux centimes. Le litre de gazole a atteint un niveau historique (à 1,5583 euro le litre en moyenne) tandis que l’essence affichait son prix le plus haut depuis près de dix ans (1,6567 euro le litre de sans-plomb 95). Des sommets qui mettent à mal le pouvoir d’achat des Français à six mois de la présidentielle. Pour tenter de déminer la situation, une source gouvernementale explique que l’exécutif privilégie désormais « le principe d’un chèque carburant, sur le modèle du chèque énergie ».

Pochettino défend son travail sur le banc du PSG avant la C1

C’est jour de Ligue des champions pour Paris. En tête de leur groupe, les joueurs de la capitale reçoivent Leipzig ce soir à 21 heures. Et le PSG devra faire sans Neymar, légèrement touché aux adducteurs. En attendant de savoir si le PSG compte une deuxième victoire d’affilée dans la compétition après la victoire contre City, Mauricio Pochettino est revenu lundi sur son travail comme entraîneur d’une équipe très attendue sur la scène européenne.