La colère des employés de l’entrepôt H&M du Bourget après l'annonce de sa fermeture

GREVE Chaque jour, « 20 minutes » vous propose des vidéos réalisées par son partenaire Brut 

20 Minutes avec Brut
— 
Nacira est préparatrice de commandes dans l'entrepôt qui va fermer, Brut.
Nacira est préparatrice de commandes dans l'entrepôt qui va fermer, Brut. — capture d'écran

« Laissez l’entreprise ouverte, elle fait du bénéfice. C’est 153 personnes. 153 vies. » Le 7 octobre, les employés du magasin H & M du Bourget ont entamé une grève pour dénoncer la fermeture soudaine de leur site, annoncée début juin. Le groupe évoque des raisons financières, mais les employés croient à une délocalisation : « Quand on a des problèmes financiers, on n’investit pas dans d’autres entrepôts quand on en a un qui vous appartient. Par exemple, en 2020, ils ont ouvert un second entrepôt en Espagne », explique une déléguée CGT.

Cette fermeture, c’est la suppression de 153 emplois, un drame pour de nombreux employés : « On est du 93, c’est des quartiers défavorisés. Il n’y a pas beaucoup de travail. C’est des mères de famille, des mères célibataires, des mères divorcées, des femmes qui se sont reconstruites, des femmes qui ont été battues. C’est ça qui les a maintenues en vie. C’est notre vie, ça, c’est notre vie. » Devant le bâtiment, les employés sensibilisent les passants à leur action. Ils souhaitent que le gouvernement intervienne. La grève des employés de l’entrepôt H & M est à retrouver dans la vidéo de notre partenaire Brut.