Coronavirus en Outre-Mer : Les tests de dépistage restent gratuits aux Antilles, en Guyane et à Mayotte

ECOUVILLON Les tests dits de « confort » restent en fait gratuits dans les secteurs toujours sous état d’urgence sanitaire

20 Minutes avec AFP
— 
Dans un centre de dépistage en Guyane française. (illustration)
Dans un centre de dépistage en Guyane française. (illustration) — LOUAI BARAKAT/SIPA

Les tests Covid de confort resteront gratuits dans les territoires ultramarins en état d’urgence sanitaire, dont les Antilles, la Guyane et Mayotte, alors qu’ils sont devenus payants dans le reste de la France, selon un décret paru ce vendredi au Journal officiel. Le décret rendant les tests de confort payants au 15 octobre énonce que « les dispositions du présent arrêté ne sont pas applicables à Mayotte », ni dans les « territoires dans lesquels l’état d’urgence sanitaire est déclaré à cette date ».

Ces dispositions entreront « en vigueur à la date de fin de l’état d’urgence sanitaire ». L’Etat d’urgence sanitaire a été prolongé jusqu’au 15 novembre en Guadeloupe, à la Martinique, à Saint-Barthélemy et Saint-Martin, ainsi qu’en Guyane, à La Réunion, en Polynésie française et en Nouvelle-Calédonie. Toutefois, l’état d’urgence sanitaire a été levé mercredi à La Réunion.

Les autotests de détection antigénique du virus SARS-COV2 par prélèvement nasal sont en revanche payants.