Yvelines : Faute de personnel, des lycéens pourraient bientôt être privés de cantine

URGENCE Selon la région Île-de-France, une solution aurait été trouvée et un cuisinier titulaire devrait être affecté dans le lycée d’ici lundi prochain

20 Minutes avec agence
— 
Le lycée a prévenu les parents des élèves : s'il n'y a pas assez de personnel, la cantine devra fermer. Illustration.
Le lycée a prévenu les parents des élèves : s'il n'y a pas assez de personnel, la cantine devra fermer. Illustration. — SYSPEO/SIPA

Les 1.600 élèves du lycée Jeanne d’Albret, de Saint-Germain-en-Laye ( Yvelines), pourraient bientôt voir leur cantine fermée. En cause : un problème de recrutement de personnels qualifiés pour la préparation des repas, relate 78 Actu, ce mardi.

« Aujourd’hui, nous fonctionnons avec trois cuisiniers intérimaires sur quatre postes de cuisiniers le midi. L’intérim suppose des contrats très courts, des renouvellements… Parfois, on ne sait pas le vendredi si cela va bien être renouvelé pour le lundi. Et surtout, ce sont des personnes qu’il faut former à chaque fois », regrette Catherine Mary, la proviseure de l’établissement.

Une situation qui devrait s’améliorer

« Nous avons été reçus par la région Île-de-France vendredi 1er octobre afin d’exposer nos problèmes de personnels de vive voix. Aucune solution pérenne ne nous a de nouveau été proposée : aucun titulaire ne serait disponible, ni aucun contractuel » ajoute-t-elle.

Face à cette situation délicate, l’établissement a tenu à informer les familles : si une solution sur la durée n’est pas établie d’ici le 18 octobre prochain, la cantine fermera ses portes. Ce lundi, la région a toutefois affirmé qu’un cuisinier titulaire devrait être affecté dans le lycée d’ici lundi prochain.