Bron : Un nouveau rassemblement sauvage de tuning tourne court

CIRCULEZ Vendredi 8 octobre, vers 23 heures, une centaine de CRS sont venus interrompre un rassemblement sauvage de tuning, Porte des Alpes, à Bron. 141 verbalisations ont été données dans le cadre d’une opération dissuasive

J. Le.
— 
Le tuning est un phénomène qui s'est généralisé, pas toujours dans le cadre de la loi. (illustration
Le tuning est un phénomène qui s'est généralisé, pas toujours dans le cadre de la loi. (illustration — S. POUZET / 20 MINUTES

Les moteurs n’ont pas rugi longtemps, le soir du vendredi 8 octobre, Porte des Alpes. Un rassemblement sauvage de tuning s’était installé sur le parking du centre commercial de Bron, un rendez-vous désormais bien connu des amateurs de grosses cylindrées, qui rejouent des scènes de Fast & Furious devant un public conséquent. Entre 500 et 600 véhicules étaient présents, regroupant entre 1.500 et 2.000 personnes.

Dans le viseur de la préfecture

Vers 23 heures, les camions des CRS se sont invités à leur tour, et une centaine de policiers ont effectué 400 contrôles qui ont abouti à 141 verbalisations. Si le tuning en soi n’est pas interdit par la loi, ce rassemblement cumulait les infractions : tapage nocturne, conduite à contresens, défaut d’assurance, véhicules non homologués…

Ces réunions sauvages, qui ont souvent lieu les vendredis et samedis soir sur ces parkings, sont dans le viseur de la préfecture du Rhône qui a voulu envoyer un signal fort lors de cette opération massive. Le préfet délégué à la sécurité, Ivan Bouchier, était présent sur place, et a déclaré : « Cela montre notre condamnation, notre volonté que ça disparaisse », rapporte Le Progrès.