Lyon : L’Etat dit oui au projet de télécabine et le financera à hauteur de 7 millions d’euros

TRANSPORTS EN COMMUN Alors que le projet suscite de vives oppositions, l’Etat a annoncé mercredi qu’il était prêt à mettre 7 millions d’euros sur la table si les travaux démarrent avant 2025

C.G.
— 
Le projet de télécabine de Lyon reste pour l'instant très contesté (illustration).
Le projet de télécabine de Lyon reste pour l'instant très contesté (illustration). — F. Tanneau/AFP

Une enveloppe conséquente. L’Etat s’est engagé ce mercredi à financer à hauteur de 81,5 millions d’euros une partie des projets de transports en commun portés par le Sytral à Lyon. L’annonce a été faite par le Premier ministre Jean Castex en déplacement dans le Nord.

Pour bénéficier de ces subventions, les travaux devront démarrer avant fin 2025. Et parmi les projets retenus figure la télécabine de Lyon. Une annonce qui devrait irriter les opposants au projet. L’Etat mettra 7 millions d’euros sur la table.

Six autres projets retenus

Le téléphérique, telle que prévu par le Sytral, doit relier Francheville à Lyon. Plusieurs itinéraires sont à l'étude. Le terminus n’a pas été encore déterminé. La ligne pourrait arriver soir à Gerland soit à Confluence.

Six autres projets concernant l’agglomération lyonnaise ont été retenus par l’Etat. 1,9 million d’euros sera alloué à l’amélioration des lignes de bus, 15,8 millions au tramway T10. Les lignes de tram T6 nord et T9 devraient recevoir respectivement 17 et 33,8 millions d’euros. Afin d’augmenter la capacité des lignes T1 et T2, le Sytral devrait recevoir une enveloppe de 3 millions d’euros. Enfin, les 2,8 millions restants seront utilisés pour la ligne de bus Centre-Est 1 et 2.