Attaque terroriste à Rambouillet : Un hommage et une plaque en souvenir de la policière tuée

CÉRÉMONIE Une plaque a été déposée au commissariat de Rambouillet, là où la policière a été assassinée au printemps dernier

20 Minutes avec agence
— 
STEPHANE LEMOUTON-POOL/SIPA

Une cérémonie en toute intimité s’est tenue en hommage à Stéphanie Monfermé au commissariat de Rambouillet (Yvelines), lundi, rapporte Le Parisien. Le 23 avril dernier, cette secrétaire administrative de 49 ans a été poignardée par Jamel Gorchene. Le terroriste lui a asséné deux coups de couteau avant d’être abattu par un policier.



Lundi, une plaque en mémoire de la policière, mariée et mère de deux filles, a été posée dans le hall d’accueil comme le souhaitait sa famille. A côté de sa photo, la mention « À la mémoire de Stéphanie Monfermé, assassinée le 23 avril 2021 » rappellera à tous le drame.

Un jardin du souvenir pour les policiers

La cérémonie s’est déroulée en présence de sa famille, ses collègues, la maire de Rambouillet Véronique Matillon, la députée Aurore Bergé, le préfet des Yvelines, Jean-Jacques Brot, et la ministre chargée de la Citoyenneté, Marlène Schiappa, note le quotidien francilien.

A Rambouillet, les souvenirs de l’attentat sont encore frais. Pour cet hommage, « il fallait laisser passer un peu de temps et attendre le moment idéal pour tout le monde », témoigne un policier. Les fonctionnaires ont aménagé un jardin du souvenir, inaccessible au public. Les fleurs qui y sont plantées ont été déposées par les habitants après la mort de Stéphanie Monfermé.