Intempéries dans le Sud-Est : La vigilance orange est levée sur cinq départements

LIVE Revivez avec nous les dernières informations liées aux intempéries dans le Sud-Est de la France 

Mathilde Ceilles, avec Cl.G.
— 
Le secteur de Lignane à Aix-en-Provence a été inondé
Le secteur de Lignane à Aix-en-Provence a été inondé — Pompiers13

L’ESSENTIEL

  • D’importantes intempéries balaient ce lundi le Sud-Est de la France.
  • En vigilance rouge ce lundi matin, le département des Bouches-du-Rhône est repassé en vigilance orange à 18h, après de fortes précipitations qui ont notamment conduit à des inondations à Aix-en-Provence. 
  • La menace de forte intempéries ce lundi soir concernait le Var et les Alpes-Maritimes.

LA VIDEO 

A LIRE AUSSI

 

20h36 : La vigilance orange est levée sur cinq départements du Sud-est de la France

La vigilance orange aux orages et pluie-inondation a été levée pour les Bouches-du-Rhône, le Vaucluse, le Var, les Alpes-de-Haute-Provence et les Alpes-Maritimes. Le département de la Haute-Corse est le seul département en vigilance orange pour orages et pour pluie-inondation, selon Météo France. 

19h50 : Le point sur le trafic

Les liaisons ferroviaires entre Marseille et les villes voisines ont repris vers 18h, indique la SNCF. Il a été interrompu entre Les Arcs-Draguignan et Cannes-La Bocca, comme nous vous l'indiquions un peu plus tôt.

De nombreux axes routiers sont coupés dans le Var, comme l'indique la préfecture. 

 

19h45 : Une cellule de crise à la mairie d’Aix-en-Provence

Une cellule de crise se tient depuis ce lundi au sein de l’hôtel de ville d’Aix-en-Provence « afin de coordonner les différents services de la commune » dans le cadre des intempéries en cours, a indiqué la mairie. Les habitants en difficulté peuvent joindre la police municipale au 04 42 91 91 11, et ce vingt-quatre heures sur vingt-quatre. « Deux centres d’accueil d’urgence » ont été mis en place par la ville pour « accueillir les personnes qui seraient dans l’impossibilité de rejoindre leur lieu d’habitation au regard des conditions météorologiques », ou qui seraient bloquées à Aix-en-Provence. Le trafic SNCF a repris vers 18h autour de Marseille.

18h50 : Le Var et les Alpes-Maritimes sous surveillance

« A 18h, des averses parfois intenses et orageuses remontent de Méditerranée, avec de forts orages notamment sur le Var donnant 20 à 40 mm en quelques dizaines de minutes », a indiqué ce lundi soir Météo-France. « Les orages de l’intérieur varois se décalent vers les Alpes-Maritimes, organisés sous forme d’une ligne qui circule rapidement. »

« En Corse, les orages restent localement forts. A noter que des cumuls de pluie supérieurs à 200 mm ont été relevés localement sur la côte Est de la Corse et le Var (région de Brignoles) », soulignent les prévisionnistes.

18h25 : La vigilance rouge levée dans les Bouches-du-Rhône, le département repasse en orange

 

18h11 : A Marseille, les réfugiés dans les gymnases font contre mauvaise fortune bon cœur

Notre journaliste à 20 Minutes Marseille Alexandre Vella est allé à la rencontre des Marseillais évacués en urgence par la mairie, et actuellement réfugiés dans un gymnase de l’est de la cité phocéenne. Le reportage à lire ici​.

18h07 : Impressionnant épisode de grêle à Cannes la Bocca

Les images impressionnantes parlent d’elle-même. Sur les réseaux sociaux circulent d’impressionnantes vidéos d’un court épisode de grêle qui s’est abattu vers 16 heures à Cannes la Bocca, dans les Alpes-Maritimes.

 

17h23 : Les pompiers du Var craignent une détérioration de la situation

Dans un communiqué de presse, les sapeurs-pompiers du Var indiquent s’attendre à affronter à partir de 17 heures d’importants orages qui « pourraient encore déverser 40 à 60 millimètres de pluie, voire 80 à 100 millimètres. »

Depuis huit heures ce matin, les pompiers varois ont reçu 1.200 appels d’urgence et réalisé 188 interventions. Six personnes ont notamment dû être hélitreuillées par hélicoptère au Val, où des personnes s’étaient réfugiées dans les étages d’une dizaine de villas touchées par les intempéries. La préfecture du Var demande à éviter tout déplacement jusqu’à 21 heures ce lundi soir.

 

17h14 : La circulation des trains interrompue à partir de 18h entre Les Arcs Draguignan et Cannes

Dans un communiqué de presse, la SNCF annonce l’interruption du trafic à partir de 18 heures entre les gares de Cannes et des Arcs Draguignan, en raison d’une « nouvelle zone intense orageuse remontant de Méditerranée attendue à partir de 18 heures dans le secteur de l’Estérel. »

En revanche, la reprise de toutes les circulations ferroviaires interrompues en milieu de journée à Marseille est annoncée à partir de 18 heures.

17h00 : Des inondations à Aix-en-Provence, un mur s’effondre à Allauch

Selon les pompiers des Bouches-du-Rhône, une partie du quartier de Lignane a été inondée, nécessitant la mise à l’abri de 12 habitants. D’autres inondations sur la commune d’Aix-en-Provence sont annoncées.

Le mur de la terrasse d’une habitation située à la frontière entre Marseille et Allauch s’est par ailleurs effondré sur une route, sans faire de dégâts humains, a appris 20 Minutes auprès du maire LR d’Allauch Lionel de Cala et des pompiers des Bouches-du-Rhône

16h55 : Vers une levée de la vigilance rouge dans les Bouches-du-Rhône à 18 heures

Contactées, les équipes de Météo-France annoncent à 20 Minutes prévoir une levée de la vigilance rouge aux orages et inondations dans les Bouches-du-Rhône à 18 heures, pour passer en vigilance orange jusqu’à 20 heures, et enfin en vigilance jaune jusqu’à 22 heures.

« Nous avons des averses qui remontent de la Méditerranée, avec des aspects orageux, et d’une intensité allant de modérée à assez forte », précise Florian Gibier, prévisionniste chez Météo-France. L’attention se concentre désormais sur le département du Var, où « il peut y avoir d’autres averses », selon cette même source.

16h30 : La ville de Nice ouvre un gymnase pour les SDF

Dans un communiqué de presse, la ville de Nice annonce l’ouverture du gymnase Malatesta, équipé de 50 lits pour accueillir des hommes majeurs, isolés et sans domicile fixe. Des repas y seront également livrés ce soir. La ville précise avoir par ailleurs fermé au public les cimetières.

16h23 : La pluie a repris à Marseille

La pluie tombe de nouveau sur Marseille, avec une forte intensité. Selon un point récent des marins-pompiers, les secours sont actuellement engagés sur 23 missions liées aux intempéries sur la seule cité phocéenne.

Les secours s’attendent également à d’importantes précipitations sur le département du Var.

 

16h13 : Les plongeurs de la gendarmerie en alerte

Alors que la pluie reste faible pour l’heure, et comme l’a annoncé le ministre de l’Intérieure, une trentaine de gendarmes issus des brigades nautiques du littoral méditerranéen est actuellement en alerte, a appris 20 Minutes auprès de la gendarmerie.

15h36 : La ministre de la mer s’alarme du risque de pollution de la Méditerranée à Marseille

Dans un tweet, la ministre de la mer Annick Girardin fait à son tour part de son inquiétude quant à une possible pollution de la Méditerranée par les déchets drainés par les pluies diluviennes, et qui sont entassés dans les rues de la cité phocéenne en raison de la grève des éboueurs.

 

15h20 : Le ministre de l’Intérieur appelle à la prudence

Lors d’une courte allocution, Gérald Darmanin a appelé les habitants des Bouches-du-Rhône à « ne pas sortir ». « Ce qu’avait prévu Météo-France, ce sont des précipitations décalées, vers 13 heures, précise le ministre de l’Intérieur. On voit que ce sera manifestement un peu décalé, dans l’après-midi, dans les Bouches-du-Rhône, notamment Marseille et Brignoles, puis un peu plus tard le Var, puis encore plus tard le nord de la Corse. On peut imaginer que, jusqu’en début de soirée, ces précipitations soient très fortes. Il va peut-être pleuvoir l’équivalent de plusieurs mois de précipitations sur le sud de la France. »

 

15h15 : Des cours d’eau en crue dans le Var

Le département du Var, placé en vigilance orange, connaît actuellement plusieurs crues, précisent les gendarmes à 20 Minutes Marseille. Le Caramy, petite rivière du Var, culmine en ce moment à 2,66 mètres, contre 0,64 mètre ce matin. L’Argens de son côté a été mesuré à une hauteur de 3,39 mètres contre 0,09 mètre à midi le même jour.

14h50 : Martine Vassal demande la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle dans les communes des Bouches-du-Rhône touchées par les intempéries

Dans un communiqué de presse, la présidente LR du conseil départemental des Bouches-du-Rhône Martine Vassal demande la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour les communes des Bouches-du-Rhône touchées par les intempéries, après une visite à Cassis, fortement impactée par les pluies.

14h00 : La métropole d’Aix-Marseille affirme déployer des « moyens supplémentaires » pour faire face aux effets combinés de la grève des éboueurs et de la pluie

Alors que certaines rues de Marseille se sont transformées en une rivière de déchets, en raison des fortes pluies qui interviennent après la grève des éboueurs, la métropole d’Aix-Marseille assure dans un communiqué de presse avoir mis des « moyens supplémentaires pour assurer la collecte des ordures dans les quartiers particulièrement touchés. »

Dans le détail, la métropole indique que 650 agents sont sur le terrain pour assurer la collecte et le nettoiement de la ville depuis ce matin.

« Cet après-midi, dix balayeuses poids lourds et bennes supplémentaires seront mobilisées pour dégager les grands axes routiers du centre-ville », écrit la métropole. Et d’affirmer : « Les missions de ramassage des encombrants et de propreté sont interrompues pour privilégier le nettoyage des avaloirs, afin de permettre la bonne évacuation des eaux de pluie, et la collecte des bennes des professionnels. »

 

13h53 : Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin va s’exprimer sur les intempéries dans les Bouches-du-Rhône

Une allocution de dernière minute du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin est prévue dans l’après-midi selon un communiqué de la préfecture des Bouches-du-Rhône.

Le ministre prendra la parole à 14 h 30 depuis l’hôtel Beauveau sur les intempéries dans le département des Bouches-du-Rhône.

13h03 : Les Alpes-Maritimes touchées aussi par les intempéries

Comme le rapporte notre journaliste à Nice Fabien Binacchi dans cet article, l’inquiétude est aussi de mise dans les Alpes-Maritimes. Les mairies de Nice et Cannes ont décidé de fermer parcs et jardins. Les parents ont été invités à venir récupérer leurs enfants à l’école.

12h34 : Des quartiers évacués à l’est de Marseille, une maison effondrée

Alors qu’une accalmie est en cours, avant de nouvelles précipitations attendues en début d’après-midi, les premiers dégâts des pluies diluviennes qui se sont abattues à Marseille se font d’ores et déjà sentir, notamment à l’est de la cité phocéenne

Selon des informations des marins-pompiers de Marseille à 20 Minutes, une maison s’est effondrée avenue des jonquilles, dans le 12e arrondissement. Il n’y a heureusement pas de victimes. Une coulée de boue s’est également produite chemin du vallon de la barasse, dans le 11e arrondissement de Marseille.

Contactée, la mairie de Marseille indique procéder actuellement à des évacuations dans les quartiers de la Gardanne et de Saint-Loup, dans le 10e arrondissement. « Un gymnase a été armé », précise cette source.

 

12h12 : Plusieurs lignes ferroviaires entièrement coupées

Dans un communiqué de presse, la SNCF annonce avoir décidé, à partir de midi, d’arrêter la circulation sur les principales lignes ferroviaires au départ et à l’arrivée de Marseille. Dans le détail, la circulation est entièrement coupée entre Marseille et Aix-en-Provence, Marseille et Toulon, Marseille et Martigues, Marseille et Avignon et enfin Marseille et Nîmes.

Les TER, TGV et OUIGO entre Marseille et Nice sont également supprimés.

Les TGV et OUIGO entre Marseille et Paris circulent en revanche normalement.

11h30 : Les écoles fermées dans les Bouches-du-Rhône et le Var

Face à la menace que représentent les intempéries qui touchent actuellement les Bouches-du-Rhône, placée en vigilance rouge aux orages et aux inondations, et le département voisin du Var, ont appelé les parents d’élèves à venir chercher leurs enfants. Les déplacements doivent être limités au strict minimum.

Notre journaliste Alexandre Vella résume dans cet article la situation en fin de matinée.

 

Bonjour à tous et bienvenue dans ce live. Nous suivrons ici tous les événements liés aux intempéries qui traversent le Sud-Est de la France ce lundi.