Rapport Sauvé : Vous êtes catholique, comment réagissez-vous aux révélations sur la pédocriminalité  ?

VOUS TEMOIGNEZ Le très attendu rapport Sauvé sera rendu public mardi, mais des chiffres chocs ont déjà fuité

Delphine Bancaud
— 
Le rapport Sauvé est présenté comme une déflagration même avant sa sortie.
Le rapport Sauvé est présenté comme une déflagration même avant sa sortie. — Pixabay

Un rapport annoncé comme une déflagration. Mardi, la Commission indépendante sur la pédocriminalité dans l'Eglise catholique va dévoiler son rapport et le remettre à la Conférence des évêques de France (CEF) et à la Conférence des religieuses et religieux des instituts et congrégations (Corref), qui l’a commandée. Mais certains éléments ont déjà fuité. On sait déjà que  le rapport a recensé entre 2.900 et 3.200 pédocriminels dans l’Eglise en soixante-dix ans. Et qu’il s’agit d’une « estimation minimale », selon le président de la Commission, Jean-Marc Sauvé.

La Commission doit aussi énumérer 45 propositions qui toucheront à plusieurs domaines : écoute des victimes, prévention, formation des prêtres et religieux, droit canonique, transformation de la gouvernance de l’Eglise

Si vous êtes catholique, dites-nous comment vous réagissez à ces révélations ? Ce scandale affecte-t-il votre relation à l’Eglise ou même à la foi ? Quelles mesures de réparation pensez-vous que l’Eglise doive prendre vis-à-vis des victimes ? Estimez-vous que l’Eglise doive se transformer ? Que la formation des prêtres doive évoluer ?