Des centaines d’appels mais pas de blessés… La Bretagne douchée par des pluies diluviennes

METEO Des records de précipitations ont été enregistrés dans certaines communes de la région

C.A.
— 
Illustration de personnes marchant sous la pluie ici à Rennes.
Illustration de personnes marchant sous la pluie ici à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Enfin une accalmie. Ce dimanche matin, les Rennais ont pu apercevoir un peu de ciel bleu. Un rayon de soleil après un samedi où la pluie est tombée sans discontinuer. Placés en vigilance orange pluie et inondations, les départements du Morbihan et de l’Ille-et-Vilaine ont été particulièrement arrosés, subissant même de violentes rafales de vent. Dans le Morbihan, les pompiers ont reçu plus de 500 appels uniquement entre 13 heures et 19 heures. Les secours sont intervenus à 90 reprises sur le terrain, en majorité pour des arbres tombés sur la voie publique et des épisodes d’inondations de caves ou de sous-sols. Joints au téléphone ce matin, les pompiers précisent que les intempéries n’ont pas fait de blessés. Près de 150 hommes et femmes ont été mobilisés. En Ille-et-Vilaine, les secours sont intervenus à une vingtaine de reprises pour les mêmes raisons.

La vigilance orange a été levée ce dimanche matin pour redescendre au niveau jaune. La rivière de l’Oust reste cependant en vigilance crue de niveau jaune, précise la préfecture du Morbihan. Samedi, certaines communes ont battu des records de précipitations avec des cumuls approchant les 100 mm. Dans le sud de la Bretagne, il est parfois tombé 30 mm en une heure. D’après Météo Bretagne, 72 mm sont tombés en vingt-quatre heures à Pleucadeuc, 69 à Vannes et 65 à Auray. Environ 1.300 foyers ont été privés d’électricité dans la région. Enedis précise que l’alimentation a été rétablie ce dimanche matin pour l’ensemble des secteurs.

Cet épisode est lié au passage de « la rivière météorologique appelée Rhum Express qui relie les Antilles à l’Europe » précise Météo Bretagne.