Lyon : Les cordons-bleus bannis des cantines scolaires dès 2022

JUNK FOOD Considéré comme « fer de lance des produits alimentaires ultra-transformés » par la mairie écologiste de Lyon, le cordon-bleu ne sera plus distribué dans les cantines lyonnaises dès la rentrée 2022

J. Le.
— 
Les cordons bleus sont en majorité produits de façon industrielle.
Les cordons bleus sont en majorité produits de façon industrielle. — JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Avec les frites et le poisson pané, c’était l’un des plats que les enfants boudaient le moins à la cantine. Le cordon-bleu ne s’invitera pourtant plus dans leur assiette à partir de la rentrée 2022, comme l’a annoncé ce jeudi la mairie écologiste de Lyon à la sortie du conseil municipal, rapporte Lyon Mag.

Un trop-plein d’additifs

En effet, le cordon-bleu, cette escalope de dinde panée fourrée de jambon et de fromage, est pour eux « le fer de lance des produits ultra-transformés, et à ce titre il n’a plus de raison d’être dans les menus des élèves lyonnais ». Il suffit d’observer ceux qui sont vendus dans le commerce : leur étiquette d’ingrédients est longue d’additifs multiples, et un récent documentaire sur Arte montrait qu’il pouvait être fabriqué sans utiliser un seul ingrédient naturel.

Produit industriel de masse pas conçu pour assurer la santé des enfants, le cordon-bleu sera donc banni des cantines scolaires, quel que soit le prestataire que choisira la mairie pour fournir les 26.000 repas par jour destinés aux élèves lyonnais. Heureusement qu’il reste les frites.