Seine-et-Marne : Un père interdit de réunion à l’école avec un chien guide d’aveugle

HANDICAP Le chien étant encore en formation, l'inspection d'Académie n'a pas souhaité qu'il entre dans l'établissement

20 Minutes avec agence
— 
A. Gelebart / 20 Minutes

La colère gronde au sein du groupe scolaire Charles-Fauvet de Magny-le-Hongre, en Seine-et-Marne. Comme le rapporte La Marne, un père de famille a été interdit d’accès lors d’une réunion avec les enseignants, jeudi dernier. Celui-ci voulait venir en compagnie d’un jeune chien guide d’aveugle en formation qu’il accueille dans son foyer.

« L’ordonnance n° 2014-1090 du 26 septembre 2014 autorise les familles d’accueil ou les éducateurs accompagnés de leur élève chien guide à accéder à tous les lieux ouverts au public […] pour permettre l’éducation du chien », explique l’intéressé.

Or, l’inspectrice d’Académie en a décidé autrement. L’homme s’est vu notifier un refus et a même été éconduit par la police municipale alors qu’il souhaitait quand même entrer dans l’école. Le tout avec l’accord de la mairie, qui n’aurait été mise au courant de la situation que tardivement.

L’école n’est pas ouverte au public

« Nous ne pouvions pas outrepasser une directive de l’Éducation Nationale sans maîtriser les tenants et les aboutissants. Imaginez qu’il soit arrivé quelque chose à l’école, indique la maire Véronique Flament à nos confrères. La réunion était organisée par l’Académie, elle en maîtrise les règles d’accès. »

Du côté de l’Académie, on met en avant un autre décret selon lequel l’école est un établissement recevant du public, mais pas un lieu ouvert au public. « Les chiens guide d’aveugle ne peuvent pas y être admis avant la fin de leur formation », estime donc l’Académie. La municipalité promet de trouver un accord avec les services de l’Education nationale si la situation devait se reproduire.