Pass sanitaire : Fin du masque en primaire si incidence inférieure à 50 à partir du 4 octobre, le pass sanitaire maintenu...

RECAP Revivez le compte rendu du porte-parole du gouvernement Gabriel Attal après le Conseil de défens

Jean-Loup Delmas
— 
Coronavirus: Port du masque, pass sanitaire... Ce qu'il faut retenir des annonces de Gabriel Attal — 20 Minutes

L’ESSENTIEL :

  • La situation épidémique continue de s’améliorer en France, avec 7.000 cas par jour en moyenne et surtout la moitié des départements métropolitains qui ont une incidence inférieure à 50.
  • Face à cette embellie, le pass sanitaire est de plus en plus remis en question, et un conseil de Défense s’est réuni ce mercredi pour discuter de l’évolution des mesures barrières.
  • Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, s’exprime à la suite de ce Conseil de défense.

LA VIDEO :

A LIRE AUSSI :

 

13h06 : C'est (déjà) la fin de cette intervention et de ce live, merci de l'avoir suivi sur 20 Minutes 

13h05 : L'adaptation éventuelle future du pass sanitaire dépendra de l'incidence du département, mais également du taux d'hospitalisation et de vaccination.

13h03 : « Il n’y a pas de décision d’adapter le pass sanitaire pour le moment »

13h02 : « C’est grâce au pass sanitaire que nous avons pu garder ouvert les établissements clos, et inciter massivement à la vaccination »

13h02 : « Le port du masque ne sera plus obligatoire pour les élèves de primaire pour les départements avec une incidence inférieur à 50 à partir de lundi 4 octobre »

13h01 : « Il reste encore 1,5 million de personnes fragiles à vacciner »

13h05 : « Huit départements de métropole ont un taux d’incidence supérieur à 100, la prudence s’impose encore »

13h00 : « Il vaut mieux être trop prudent que pas assez. La prudence s’impose, et plus encore en Outre-mer »

12h55 : Gabriel Attal s'exprime 

Bonjour et bienvenu sur ce live. Gabriel Attal s’exprime à la suite d’un Conseil de défense sur le coronavirus. La question d’un pass sanitaire local doit notamment être mise sur la table.