Coronavirus en Bretagne : La seule médecin de l’île aux Moines va finalement se faire vacciner

COVID-19 La généraliste a fait savoir au maire de la commune du golfe du Morbihan qu'elle avait changé d'avis

C.A.
— 
Illustration d'une plage de l'île aux Moines, dans le Morbihan.
Illustration d'une plage de l'île aux Moines, dans le Morbihan. — C. Allain / 20 Minutes

On ignore pour l’heure quelles raisons ont poussé Christine Hochard à changer d’avis. Moins d’une semaine après avoir annoncé à ses patients qu'elle devait arrêter d'exercer car elle refusait le vaccin du Covid-19, la seule médecin de l’île aux Moines est revenue sur sa décision. D'après France Bleu, la généraliste arrivée en janvier aurait appelé le maire de la petite commune de 600 âmes pour le prévenir de sa volonté de se faire vacciner.

Depuis mercredi, la médecin de la charmante île du golfe avait laissé un message chargé d’émotion sur son répondeur. Elle y expliquait « ne pas être opposée à la vaccination » mais ne souhaitait pas y être soumise. « Je refuse de céder à ce chantage. C’est mon corps qui dit "non". Vous ne pouvez pas comprendre », expliquait-elle sur sa messagerie avant de conclure par un étrange. « J’espère que tout va bien se passer pour vous. Je vous aime. »

Depuis le 15 septembre, le personnel soignant  est obligé d'être vacciné ou d’avoir entamé un schéma vaccinal pour exercer. D’après France Bleu, le cabinet de la généraliste rouvrira dès le 23 septembre. Un soulagement pour la population et les deux infirmiers libéraux de l’île. Le Morbihan a vu son taux d’incidence descendre sous le seuil d’alerte des 50 cas pour 100.000 habitants, a annoncé ce mardi le préfet, rappelant que « la vaccination reste essentielle ».