Loiret : Deux collèges construits avec des ballots de paille ont été inaugurés

ENVIRONNEMENT Les élus départementaux ont affiché leur volonté d’en « finir avec les passoires thermiques »

20 Minutes avec agence
— 
Les deux nouveaux collèges du Loiret ont été construits à base de matériaux biosourcés, et notamment avec des ballots de paille. Photo d'illustration.
Les deux nouveaux collèges du Loiret ont été construits à base de matériaux biosourcés, et notamment avec des ballots de paille. Photo d'illustration. — BOGITW / PIXABAY

Deux nouveaux collèges ont été inaugurés dans le Loiret, à Pithiviers et Dadonville, au début du mois de septembre. Ces deux bâtiments ont une particularité : ils ont été construits à partir de matériaux biosourcés, notamment de la paille, indique La Croix, ce dimanche.

Ces matériaux ont reçu les certifications de l’Agence qualité construction (AQC) et du Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB). Pour Marc Gaudet, président du conseil départemental, leur utilisation est apparue comme logique après la visite de la plus ancienne construction individuelle en paille d’Europe, datant de 1920.

La majorité des matériaux produits localement

« Etant moi-même paysan, je suis sensible à ces matériaux et techniques séculaires, dont le développement peut apporter de nouveaux débouchés économiques à nos agriculteurs », a-t-il affirmé. Pour les deux collèges, le chantier a représenté un coût total de 42 millions d’euros. Une somme conséquente, mais les élus ont été encouragés par l’envie d’en « finir avec les passoires thermiques ».

Ils ont également pris en compte les économies à venir, notamment en termes de chauffage. La majorité des matériaux ont été produits localement, notamment les ballots de paille, le chanvre, le lin et le coton. La conception et la réalisation ont également été confiées à des entreprises locales.