Être une foraine, le témoignage de Kelly au-delà des clichés

FETE FORAINE Chaque jour, « 20 minutes » vous propose des vidéos réalisées par son partenaire Brut 

20 Minutes avec Brut
— 
Kelly et son mari partagent leur quotidien dans le monde des fêtes foraines, pour Brut.
Kelly et son mari partagent leur quotidien dans le monde des fêtes foraines, pour Brut. — capture

« J’étais destinée à être foraine. » Foraine, Kelly l’est depuis sa naissance, et dans ce métier, elle se sent complète et heureuse. Ce sont ses parents qui lui ont inculqué l’amour de la fête foraine : « J’étais à peine bébé que ma mère tenait une pêche aux canards en me donnant le biberon en même temps. »

Kelly a rencontré son mari au stand de churros et il est devenu forain par amour pour elle. Aujourd’hui, ils sillonnent la France avec leur fils pour faire vivre aux enfants des tours de manège en musique. Même si Kelly a arrêté ses études après le brevet pour vivre de sa passion, son fils a dix-sept de moyenne et semble bien vivre ce quotidien. Vivez une journée avec Kelly dans la vidéo de notre partenaire Brut.