C’est l’heure du BIM : Tensions France Royaume-Uni, Macron face à la mémoire des Harkis et vote pour l’avenir de Trudeau

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

X.M.
— 
Emmanuel Macron et la ministre de la Défense Florence Parly, lors de l'inauguration du sous-marin d'attaque Suffren à Cherbourg le 12 juillet 2019.
Emmanuel Macron et la ministre de la Défense Florence Parly, lors de l'inauguration du sous-marin d'attaque Suffren à Cherbourg le 12 juillet 2019. — Romain GAILLARD-POOL

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

La visite à Londres de Florence Parly annulée par la France

Après l’annulation par Canberra d’un contrat pour la fourniture de sous-marins français et la mise en place d’un partenariat stratégique entre les Etats-Unis, l’Australie et le Royaume-Uni, la crise diplomatique continue. Une rencontre prévue cette semaine à Londres entre la ministre des Armées Florence Parly​ et son homologue britannique Ben Wallace a ainsi été annulée à la demande de Paris, a-t-on appris dimanche auprès d’une source au ministère français. A bord de l’avion qui l’emmenait à New York, où il doit assister à l’assemblée générale de l’ONU et rencontrer Joe Biden à la Maison-Blanche, Boris Johnson a toutefois joué la carte de l’apaisement. Le Premier ministre britannique a ainsi souligné dimanche l'« immense importance » de la relation entre le Royaume-Uni et la France, et l’amour « indéracinable » de Londres envers Paris. Mais la France, pour le moment, ne l’entend pas ainsi. .

Macron reçoit des Harkis pour « ouvrir le chantier de la réparation »

La France devrait faire ce lundi un nouveau pas vers les Harkis. Emmanuel Macron va en effet présider à l’Elysée une réception consacrée à ces anciens combattants aux côtés de l’armée française durant la Guerre d’ Algérie. Devant quelque 300 invités, le discours du président, prévu à 10h30, va « ouvrir le chantier de la réparation », selon l’Elysée. Emmanuel Macron souhaite surtout aller plus loin que son prédécesseur François Hollande qui, en 2016, avait reconnu « les responsabilités des gouvernements français dans l’abandon des Harkis ». La réception se tient en outre cinq jours avant la journée nationale d’hommage aux Harkis, qui est célébrée tous les 25 septembre depuis 2003.

Elections législatives au Canada pour décider de l’avenir de Justin Trudeau

Justin Trudeau va-t-il continuer à diriger le Canada ? Appelés aux urnes par anticipation, les Canadiens vont décider ce lundi qui formera le prochain gouvernement, lors de législatives à l’issue incertaine. Le vote devrait départager le Premier ministre libéral, qui vise un troisième mandat, et le conservateur modéré Erin O’Toole. Si Justin Trudeau a déclenché ces élections anticipées à la mi-août pour tenter de regagner la majorité qu’il avait perdue deux ans plus tôt, il est, d’après les sondages, en train de perdre son pari. Avec l’usure du pouvoir, il plafonne autour de 31 % d’intentions de vote, au même niveau que son rival Erin O’Toole, encore inconnu du grand public il y a peu.