Rentrée scolaire 2021 : Oui, un manuel d'histoire-géo de 6e fait référence au confinement

FAKE OFF Des internautes s'interrogent sur l'authenticité des pages du livre scolaire qui circulent sur les réseaux sociaux

Alexis Orsini
— 
Une trousse et des feutres de couleur (illustration).
Une trousse et des feutres de couleur (illustration). — RAPHAEL BLOCH/SIPA
  • Le confinement instauré en France début 2020 pour freiner la propagation du Covid-19 n'aura pas tardé à faire son entrée dans les manuels scolaires, selon un extrait circulant sur les réseaux sociaux.
  • La double page, qui serait tirée d'un ouvrage à destination des élèves de 6e, l'évoque en détails.
  • Cet extrait est authentique et vise à faire travailler la notion d'intérêt général, comme le confirment les éditions Belin à 20 Minutes.

« Une maman vient de m’envoyer une photo d’un manuel d’histoire-géo paru cette année pour les [élèves de 6e]. Je trouve cela aberrant. Est-ce qu’un parent peut confirmer ? », « La propagande En Marche s’affirme ! », « Les enfants doivent s’habituer à la limitation des libertés individuelles ? Non mais franchement ? ! C’est scandaleux ! »…

Qu’ils se montrent perplexes, intrigués ou franchement moqueurs, plusieurs utilisateurs de Twitter et de Facebook ont partagé, en cette période de rentrée scolaire, un même extrait de manuel : une double page intitulée «  Coronavirus et confinement : je comprends l’intérêt général ».

Celle-ci vise, d’après sa « problématique », à amener les élèves à s’interroger sur une question d’actualité récente (« Comment certaines libertés peuvent-elles être suspendues au nom de l’intérêt général ? ») tout en détaillant, à travers différents encadrés, les modalités pratiques du confinement anti-Covid-19 tel qu’il a été organisé en France.

FAKE OFF

Cet ouvrage des éditions Belin est authentique : il s’adresse bien aux classes de 6e, et peut être feuilleté intégralement en ligne.

« Ce manuel scolaire, qui existe en version papier et en version numérique, est paru le 27 avril 2021 », nous confirme la maison d’édition, tout en précisant : « Le dernier manuel de cette discipline que nous avions réalisé date de 2016. Nous estimons – et cela est l’attente des enseignants de cette discipline d’histoire-géographie-enseignement moral et civique – qu’une mise à jour des documents, des sujets d’illustration des notions et des états statistiques doit être réalisée régulièrement. »

« En l’occurrence, nous avons réalisé ce nouveau manuel avec des documents récents, 5 ans après la parution du précédent. La double page répond à la demande du programme du Bulletin officiel n° 30 du 26 juillet 2018 "Construire une culture civique – Comprendre le sens de l’intérêt général". Les élèves apprennent progressivement à distinguer l’intérêt particulier de l’intérêt général dans des situations concrètes », poursuivent les éditions Belin.

Une double page qui ne se positionne pas pour ou contre le confinement

Et l’éditeur d’ajouter que « les auteurs ont choisi l’exemple du confinement pour illustrer les notions d’intérêt général et d’intérêt particulier [et] ancrer des notions abstraites dans un cas concret qu’ont vécu les élèves de 6e », sans que « la double page ne se positionne pour ou contre le confinement ».

Comme le rappelle le site de l'Education nationale, si l’achat des manuels scolaires du collège est réalisé par les départements sur la base d’une dotation budgétaire de l’Etat, « légalement les manuels doivent être renouvelés environ tous les 4 ans ».

« Le renouvellement des manuels scolaires, dont les commandes sont passées par les établissements scolaires en début d’été pour une livraison à la rentrée, dépend des budgets de ces mêmes établissements scolaires [et ils] se révèlent faibles cette année », soulignent les éditions Belin.