Cher : Un village boycotte les Journées du patrimoine pour protester contre l’installation d’éoliennes

PAYSAGE Selon des associations, les trois éoliennes prévues vont faire fuir les touristes

20 Minutes avec agence
— 
Une éolienne, ici dans la Drôme. (illustration)
Une éolienne, ici dans la Drôme. (illustration) — ROMAIN DOUCELIN/SIPA

À Lury-sur-Arnon (Cher), pas de Journées du patrimoine cette année. Ce rendez-vous, qui devait avoir lieu les 18 et 19 septembre prochains, est boycotté par l’association Lury Passion Patrimoines. En cause : l’installation de trois éoliennes prévue sur la commune.

Pour la secrétaire de l’association, impensable d’intégrer ces installations au milieu du paysage de vieilles pierres, rapporte France Bleu Berry. « Cela n’a pas de sens d’œuvrer à la préservation de vieux bâtiments si on laisse les paysages juste à côté, se dégrader », assure Catherine Célice. Une seconde association, Lury sans Eolienne, aurait, de son côté, distribué des flyers aux habitants.

Mauvais pour le tourisme

Avec ce boycott, l’association Lury Passion Patrimoines espère envoyer un « signal encore plus fort ». Car cette dernière voit plus loin. Bien que le promoteur ait finalement reculé et décidé d’installer trois éoliennes au lieu de quatre, l’association craint pour le tourisme.

D’autant que de nombreuses autres éoliennes ont déjà été installées dans les alentours. « Est-ce que les touristes viendront nous voir s’ils doivent traverser des forêts d’éoliennes avant d’arriver chez nous ? » se demande Catherine Célice.

Préserver les villages

Selon cette dernière, d’autres endroits auraient pu être envisagés pour l’installation : « On n’a qu’à les mettre là où c’est moche ! On peut en construire près des autoroutes, près des lignes à haute tension. »

La présidente aimerait préserver les villages ainsi que la mer. Dans son combat, l’association peut compter sur le soutien de l’association des hébergeurs touristiques de l’Indre et l’association des vieilles maisons françaises, qui ont également décidé de boycotter les Journées du patrimoine.