Catastrophe AZF : Et vous, où étiez-vous lorsque l’usine a explosé, le 21 septembre 2001 à 10h17 ?

VOUS TEMOIGNEZ Il y a vingt ans, l’explosion de l’usine AZF ravageait la Ville rose, faisait 31 morts et quelque 2.500 blessés. Toulousain victime ou témoin direct, Toulousain d’un jour marqué pour toujours, ou simple spectateur du drame, racontez-nous votre 21 septembre 2001

B.C.
— 
Le 21 septembre 2001, l'usine AZF explosait à Toulouse, faisant 31 morts et des milliers de blessés.
Le 21 septembre 2001, l'usine AZF explosait à Toulouse, faisant 31 morts et des milliers de blessés. — WITT/SIPA

La détonation a été entendue à plus de 80 km. Dix jours après les attentats du 11-septembre, alors que la France a encore les yeux tournés vers les Etats-Unis, Toulouse va être au cœur de l’une des plus grandes catastrophes industrielles que le pays ait connu. Ce vendredi 21 septembre 2001, à 10h17, la vie des habitants de la Ville rose a basculé lorsque le hangar 221 de l'usine AZF a explosé.

La déflagration a détruit sur son passage de nombreux bâtiments, causant la mort de 31 personnes et faisant quelque 2.500 blessés. Plongée dans un véritable black-out, la capitale du Sud-Ouest a été ravagée. Sur les ondes radio les premiers appels au confinement retentissent alors que chacun s’interroge dans les premières minutes du drame sur ce qui a bien pu se passer. Avant de découvrir pour certains qu’une usine chimique se trouvait à moins de 5 km à vol d’oiseau du Capitole. Ce jour-là, les Français ont découvert en allumant leur écran de télévision les images d’un site ravagé, des habitants hagards. Une catastrophe qui a marqué les esprits et changé l’idée du risque industriel.

Et vous, où étiez-vous ce jour-là ? Que faisiez-vous ? Comment avez-vous appris ce qui venait de se passer à Toulouse ? Quelle réaction avez-vous eue ? Avez-vous tenté de joindre des proches présents dans la Ville rose ? Avez-vous suivi les événements au fil des heures devant votre poste de télévision ? Racontez-nous, vos témoignages serviront à la rédaction d’un article.