C’est l’heure du BIM : Alexandre Benalla devant la justice, Edouard Philippe soutient Emmanuel Macron et pas d’exploit pour Djokovic

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

X.M.
— 
Alexandre Benalla avec Emmanuel Macron, le 24 février 2018.
Alexandre Benalla avec Emmanuel Macron, le 24 février 2018. — Stephane Mahe/AP/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Alexandre Benalla, l’ex-collaborateur d’Emmanuel Macron, face à la justice

Alexandre Benalla va se retrouver de nouveau sous le feu des projecteurs. Trois ans après le retentissant scandale qui a secoué l’Elysée, l’ancien homme de confiance d’ Emmanuel Macron est jugé à partir de ce lundi 13h30 à Paris pour avoir brutalisé un couple lors des manifestations du 1er mai 2018 et l’utilisation de passeports diplomatiques, aux côtés de trois autres prévenus. A l’origine d’une tentaculaire affaire qui a éclaté avec les révélations du journal Le Monde, l’ancien chargé de mission au cabinet du président doit comparaître jusqu’au 1er octobre, à sept mois du premier tour de la présidentielle.

Pour 2022, Edouard Philippe affirme son soutien « complet » à Emmanuel Macron

Le soutien est explicite et sans ambiguïté. L’ancien Premier ministre Edouard Philippe​ a annoncé dimanche qu’il apporterait un soutien « complet » au président Emmanuel Macron pour la présidentielle de 2002. Dans l’émission 7 à 8 de TF1, le maire du Havre a en outre confirmé qu’il allait créer un mouvement pour soutenir celui dont il fut le Premier ministre, invoquant plusieurs raisons dont la « loyauté » et la nécessité d'« accentuer » les réformes lancées depuis 2017.

En finale de l’US Open, Medvedev brise le rêve de Djokovic

Le temps d’un match, Djoko a trouvé son maître. En remportant l’US Open dimanche, Daniil Medvedev a joué les briseurs de rêve pour pouvoir construire le sien. Auteur d’un match parfait, le N.2 mondial a largement battu, 6-4, 6-4, 6-4, Novak Djokovic qui échoue ainsi à réaliser l’exploit d’un Grand Chelem sur une année. Le joueur Russe, après deux finales perdues, a, lui, enfin décroché à New York son premier tournoi majeur. La désillusion est par contre très grande pour le Serbe, qui, submergé par la pression, a même volontairement cassé une raquette durant le match.