Attention, les arnaques et fausses annonces pour les locations étudiantes sont en hausse

ALERTE Le premier site immobilier français PAP a affirmé bloquer tous les jours entre 40 et 50 annonces au lieu de 20 habituellement

avec agence
— 
Logement a Bordeaux
Logement a Bordeaux — Mickaël Bosredon/20Minutes

Qui dit rentrée scolaire, dit recherche de logements pour les étudiants. La plateforme PAP a annoncé traiter en moyenne entre 800 et 1.000 nouvelles annonces de location en cette période. Mais attention, les spécialistes de la location entre particuliers alertent sur la hausse des arnaques et annonces frauduleuses qui ciblent les jeunes, rapporte BFM, ce vendredi.

Sur sa plateforme, PAP bloque tous les jours entre 40 et 50 annonces au lieu de 20 habituellement. La plateforme a ajouté qu’entre 200 et 300 nouvelles annonces étaient actuellement soumises à un contrôle approfondi car elles proviennent de propriétaires non identifiés chez PAP. Depuis cet été, les étudiants représentent 39 % de l’ensemble des recherches de location sur le site PAP. Ils sont donc souvent pris pour cible de ces arnaques.

Deux types d’arnaques

Deux types d’arnaques ont toutefois été identifiés par les spécialistes de la location. Les escrocs peuvent soit essayer d’obtenir de l’argent frauduleusement, soit tenter de récupérer les pièces d’un dossier de location pour monter de faux dossiers de crédits à la consommation. Il est ainsi préconisé de ne jamais envoyer de l’argent et/ou des pièces d’un dossier avant une visite de logement, affirme le premier site immobilier français.

Face à ces arnaques, et pour protéger les jeunes, PAP a mis en place différents outils sur sa plateforme. Un premier contrôle est effectué par des algorithmes. Il est capable d’identifier les escrocs et les bannir du site. Puis un second contrôle est réalisé, cette fois-ci par l’équipe de spécialistes qui vont relire les annonces et vérifier les informations personnelles. Lorsqu’une arnaque est décelée, l’annonce est aussitôt supprimée et « toutes les personnes qui ont répondu à l’annonce et dont on dispose des coordonnées, sont recontactées, idéalement par téléphone ou à défaut par mail », indique la plateforme.