Pass sanitaire : Finalement l'extension le 30 septembre s'appliquera aux ados d'au moins 12 ans et 2 mois

CORONAVIRUS Le sésame devait être étendu aux adolescents de plus de 12 ans à la fin de ce mois. L'âge minimal sera finalement de 12 ans et deux mois pour permettre aux retardataires de se faire vacciner contre le Covid-19

Cl.G. avec AFP
— 
Contrôle du pass sanitaire dans un centre commercial de Nice en août 2021 (illustration)
Contrôle du pass sanitaire dans un centre commercial de Nice en août 2021 (illustration) — SYSPEO/SIPA

Un délai supplémentaire pour permettre la vaccination des plus jeunes. L’extension du pass sanitaire aux ados, qui entrera en vigueur à compter du 30 septembre, concernera finalement les personnes âgées de plus de 12 ans et deux mois, et non 12 ans comme initialement annoncé par le gouvernement, a appris 20 Minutes ce mercredi auprès de Matignon, confirmant une information du Parisien.

Ce délai vise à permettre aux mineurs qui fêtent leurs 12 ans dans les deux mois précédant le 30 septembre d’être pleinement vacciné. En effet, la vaccination n’est pas autorisée avant 12 ans. Les ados nés en août et en septembre 2009 n’auraient donc pas pu recevoir les deux doses à temps au moment de l’entrée en vigueur de la mesure. « Le décret sera rédigé en ce sens », indique Matignon au Parisien.

A compter du 30 septembre, avoir été vacciné ou disposer d’un test négatif sera indispensable pour toutes les personnes de plus de 12 ans et deux mois pour aller au cinéma, au restaurant, prendre un train longue distance ou encore participer à certaines activités périscolaires.