C’est l’heure du BIM : Le 13-Novembre devant la justice, victoire des Bleus et l’imposture Elizabeth Holmes

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

X.M.
— 
Lors d'un hommage au Bataclan (illustration).
Lors d'un hommage au Bataclan (illustration). — Thibault Camus/AP/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Quels sont les enjeux du procès des attentats du 13-Novembre ?

Le terrorisme est à partir de ce mercredi devant la justice. « Hors-norme », « historique », « inédit »… Les qualificatifs ne manquent pas pour décrire le procès des attentats du 13-Novembre qui s’ouvre devant la cour d’assises spécialement composée. Pendant neuf mois, 20 hommes seront jugés, soupçonnés d’être impliqués dans les attaques du Stade de France, du Bataclan et des terrasses parisiennes. En réalité, ils ne seront que 14 à être réellement présents puisque six sont sous mandat d’arrêt, probablement tués en Syrie pour cinq d’entre eux. 20 Minutes fait le point pour vous sur les enjeux ​de ce procès dont le verdict est attendu fin mai.

Portés par un duo Griezmann-Benzema en feu, les Bleus survolent la Finlande

Les Bleus ont mis fin d’une très belle manière à leur série de cinq matchs de rang sans succès. Mardi à Décines dans le Rhône, l’équipe de France a gagné contre la Finlande 2-0, dans un match maîtrisé et même parfois emballant. Surtout, auteur d’un doublé, Antoine Griezmann s’est montré particulièrement complice avec Karim Benzema. Avec ce très bon résultat, il est maintenant difficile d’imaginer les Français en difficulté pour valider leur ticket pour le Mondial 2022 au Qatar.

Elizabeth Holmes, la grande imposture qui a secoué la Silicon Valley

A l’époque de sa gloire, Bill Clinton la présentait comme une prodige, Joe Biden comme une visionnaire et elle a fait la Une de Forbes, Business Week et Fortune. Elizabeth Holmes fut l’une des plus jeunes self made milliardaires – en papier – de la Silicon Valley. Mais aujourd’hui les choses ont bien changé. Tout s’est écroulé quand deux lanceurs d’alerte et le Wall Street Journal révèlent, en 2015, que les machines soi-disant révolutionnaires de Theranos n’ont jamais fonctionné. Alors que les plaidoiries de son procès s’ouvrent ce mercredi, Elizabeth Holmes fait désormais face à son plus grand défi : tenter de convaincre le jury qu’elle n’a jamais eu l’intention de tromper les investisseurs, qui ont injecté 700 millions de dollars dans la start-up.