Pyrénées-Atlantiques : Fin du pass sanitaire dans les centres commerciaux à partir de mercredi

COVID-19 L’obligation de présenter un pass sanitaire à l’entrée des centres commerciaux ne sera plus en vigueur dès mercredi dans tout le département

20 Minutes avec agence
— 
Mourad ALLILI/SIPA

Présenter un pass sanitaire valide à l’entrée des centres commerciaux des  Pyrénées-Atlantiques ne sera plus obligatoire à partir de ce mercredi, rapporte La République des Pyrénées. Une décision confortée lundi matin par l’annonce du ministre de l’Economie Bruno Le Maire sur BFM TV et RMC.

Dans les faits, c’est déjà le cas. L’arrêté préfectoral qui avait reconduit cette obligation jusqu’au 5 septembre a été suspendu vendredi par le tribunal administratif de Pau à la suite d’un recours déposé par l’enseigne Carrefour.

Plus que 64 centres concernés en France

Une décision prise au vu de « la baisse du taux d’incidence constatée sur l’ensemble du territoire », souligne Bruno Le Maire. Le département est en deçà de la limite de 200 cas pour 100.000 habitants, avec 109,6 au 2 septembre.

Une bonne nouvelle pour les cinq sites des Pyrénées-Atlantiques concernés : Quartier Libre et Leclerc à Pau, Carrefour à Lescar, ainsi que BAB2 et Ametzondo au Pays basque. Une annonce qui concerne aussi d’autres départements puisque dès mercredi, sur les 178 centres commerciaux français, seuls 64 seront encore contraints au pass sanitaire.