Loiret : Les 38 policiers promis par Gérald Darmanin pour cette rentrée se font attendre

FORCE DE L'ORDRE Sur les 38 postes promis par Gérald Darmanin en avril dernier, seuls 12 ont été pourvus

20 Minutes avec agence
— 
Sebastien SALOM-GOMIS/SIPA

Les 38 postes supplémentaires de policiers annoncés dans le Loiret pour la rentrée se font attendre. Ils ont bien été créés mais, en tenant compte des mutations et des départs à la retraite, seulement 12 policiers supplémentaires sont effectivement présents, selon France Bleu Centre-Val de Loire.

Pourtant, il y a cinq mois, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, avait été clair lors de sa visite au commissariat d’Orléans : « Il s’agira bien de 38 policiers supplémentaires en net. C’est-à-dire retirés de ceux qui partiront vers d’autres départements ou en retraite ».

Un peu moins de 500 policiers dans le Loiret

Les policiers préfèrent parfois partir dans « des villes de la périphérie de Paris qui attirent plus car il y a une prime à la clef », regrette Fabien Arvaron, secrétaire du syndicat Alliance Police dans le Loiret. Résultat : il y a huit policiers supplémentaires sur la zone d’Orléans et quatre sur la zone de Montargis. Ce qui représente un effectif d’un peu moins de 500 policiers sur l’ensemble du département.