Coronavirus : Le nombre de patients hospitalisés poursuit sa baisse

EPIDEMIE Le nombre de nouveaux cas détectés en 24 heures s’est élevé à 13.336, un chiffre stable par rapport à la veille

20 Minutes avec AFP
— 
Des soignants au chevet d'un patient sous assistance respiratoire à Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, vendredi 3 septembre 2021.
Des soignants au chevet d'un patient sous assistance respiratoire à Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, vendredi 3 septembre 2021. — AFP

Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés et de ceux en soins critiques a connu une nouvelle baisse ce samedi, selon les chiffres publiés par Santé publique France. Le nombre de patients hospitalisés, qui était repassé jeudi sous la barre des 11.000, a de nouveau légèrement diminué, à 10.654 contre 10.816 vendredi, avec 424 malades admis dans les dernières 24 heures (contre 624 la veille). Sept jours auparavant, on comptait 11.052 patients atteints par le coronavirus.

Les services de soins critiques, qui accueillent les malades les plus graves, traitent désormais 2.223 patients – dont 124 admis dans les dernières vingt-quatre heures –, contre 2.259 vendredi, et 2.259 également samedi 28 août. Depuis une dizaine de jours, le nombre de patients admis dans les unités de soins intensifs oscille entre 2.200 et près de 2.300 sans montrer une tendance nette à la baisse.

Alors que l’Hexagone fait face au variant Delta, la pression hospitalière reste particulièrement forte dans les Bouches-du-Rhône (924 hospitalisés, dont 213 en soins critiques), en Martinique (654, dont 151) et en Guadeloupe (596, dont 89).

Le nombre de décès reste élevé

Le nombre de cas détectés en vingt-quatre heures s’est élevé à 13.336 (contre 13.466 vendredi) et le taux de positivité, qui mesure la proportion de cas positifs par rapport au nombre de personnes testées, est stable à 2,5 %. Le nombre quotidien de décès demeure élevé : 85 personnes ont été emportées par le Covid-19 en vingt-quatre heures, portant le bilan total à 114.856 morts depuis le début de l’épidémie.

Depuis le début de la campagne de vaccination, 49.101.185 personnes ont reçu au moins une injection (soit 72,8 % de la population totale) et 45.400.422 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 67,3 % de la population totale).